Queyran Gascogne médiane Tonneinquais

Puch-d'Agenais


 
en graphie alibertine :

(lo) Pui
Prononcer "(lou) Puÿ, Putch"...

pei, poei, poi, pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ". Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source (...)

Entre le monument aux trop nombreux morts, et l’église trop "moderne du 19e siècle", la halle couverte.
Et pourquoi dit-on "Puch" et non "Le Puch" ? Parce qu’on a oublié que "puch" est un nom commun qui veut dire "colline" ?
Une visite au "Puch" suggère que la volonté de "faire moderne" a été plus forte ici qu’ailleurs. Résultats édifiants...

L’orthographe "Pui" pour "Puch" est une initiative dissidente de Gasconha.com. L’orthodoxie alibertine serait peut-être d’écrire "Puèg", mais ça fait bizarre...

"Sous l’ancien régime, la paroisse de Puch et ses annexes Lompian et Vignes était l’une des plus riches du diocèse de Condom.
Puch était jadis plus peuplé que Damazan son chef-lieu de Canton."
[www.ville-damazan.fr]


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Puch-d’Agenais :


 

 

 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document