Còr de Comenge Savés

L'Isle-Jourdain / L’Isla En Jordan


 
en graphie alibertine :

Jordan

Jordan Jordana / Jourdan / Jourdane / Jourdain

Pour le masculin, prononcer entre "Jourda" et "Jourdang".

L’Isla de Baish
Prononcer "L’Islo de Bash"


 

Articles


 

Lòcs (toponymie, paysage...) de L’Isle-Jourdain / L’Isla En Jordan :


 

 

 

Grans de sau

  • L’Isle-Jourdain a été « L’Isle En Jourdain » (et en langue d’oc, ça a pu donner par exemple, « la Ylha En Jorda ») avec la particule honorifique En, sur le modèle de L’Isle En Dodon.
    En et Na particules honorifiques (texte d’Ernest Nègre numérisé)

    Vincent Rivière, au Colloque onomastique de Toulouse en 2018, a montré que l’appellation « L’Isle En Jourdain », bien que bannie officiellement pour des raisons douteuses, subsistait encore ici et là dans l’usage, et même sur le site web de l’école de musique de la ville !
    Il dit aussi avoir vu « L’Isle En Jourdain » jusque vers 1990 sur les panneaux d’entrée de ville. Curieusement, cette forme aurait disparu à peu près au moment où le panneau « L’Isla de Baish »(1) apparaissait au bas du panneau portant le nom officiel...

    La particule honorifique En apparait dans de nombreux toponymes autour de l’Isle Jourdain, et on pourrait rêver que la ville en redevienne chef de file en s’appelant de nouveau L’Isle En Jourdain / L’Isla En Jordan(2).

    (1) "L’Isla de Baish" viendrait d’un usage populaire de nommer L’Isle-Jourdain en opposition avec "l’Isla de Haut" que serait L’Isle En Dodon, qui est certes en amont sur le cours de la Save.
    (2) Prononcer "L’Islo En Jourdan"

  • Prononcer l’Illo, non ? Le -s- est uniquement étymologique ( personnellement j’écris illa)

    • Oui, c’est probablement prononcé "L’ilo" (accent tonique sur i, pour les profanes !).
      Mais Palay donne ille, iscle, isle, ce qui laisse penser que le s a pu être prononcé par endroit.

      Dans les attestations anciennes, on a La Ysla et... La Hilha ! Ce n’est peut-être pas une confusion autre que graphique entre i(s)la et hilha, parce qu’ils auraient plutôt écrit Filha pour fille, et aussi parce que avoir donné le sens "fille" parait un peu gros.
      Il est quand même arrivé qu’un locuteur de gascon "me" fasse la confusion entre Hillote et Ile haute/petite ile...

  • L’Isla En Jordan ?L’appellation gasconne traditionnelle ne serait-elle pas plutôt L’Isla de Baix(ou Baish) ,comme on nous l’avait dit à Samatan ?

    • Gérard, j’ai replacé ton gran de sau ici, sous le punt comunau de L’Isle En Jourdain, puisqu’il ne concernait pas spécialement la rue de Rozès !
      Le débat sur le choix entre L’Isla En Jordan et L’Isla de Baish est engagé ci-dessus.
      Pour ma part, je préfère le couple L’Isla En Jordan / L’Isla En Daudon (pour L’Isle-en-Dodon) au couple L’Isla de Baish / L’Isla de Haut ; j’ai été réceptif à la présentation de Vincent Rivière, qui regrettait le choix Baish/Haut.
      Il est selon moi plus intéressant de garder la particule honorifique En si emblématique de la toponymie locale, et de garder aussi les noms propres Daudon et Jordan.

      Pour information, j’ajoute que Cassini écrit "L’ISLE en JOURDAIN", ignorant sans doute la particule honorifique En.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document