Marensin Pays negue Landes de Gascogne Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Léon


 
en graphie alibertine :

Lon
Prononcer "Loun"


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Léon :


 

 

 

Grans de sau

  • Notre ami Mickaël m’a informé d’une mise à jour du FANTOIR :
    « dans la MàJ d’hier, je vois une commune landaise qui a joué sur sa gasconnité pour les nouveaux odonymes.
    Il s’agit de Léon avec :
    IMP DE LA BOHA
    IMP DE LA CAREMERE
    RUE DES COURSAYRES
    RUE DES GEMMEURS
    IMP DES HESTAYRES
    RUE DE LA HESTE
    IMP DES MAI
    RUE DE LA MAYADE
    Rion-des-Landes a aussi ses gemmeurs et son pignada à nombreuses reprises
    On a aussi la mode comme représentation, celle des Pyrénées visibles d’une partie de la Gascogne : 3 nouveaux dans les Landes, 2 dans le Gers et 1 dans les Hautes-Pyrénées. »

    Une extraction gasconne du FANTOIR est disponible sur Gasconha.com, mais je ne vais pas la mettre à jour. Elle contient énormément de toponymes, dont certains ne sont pas connus par l’IGN. Et ce que je trouve très commode, c’est la possibilité de rechercher une chaîne de caractère dans ce fichier texte, par exemple, rechercher "Mirande", "Miranne"...

    A Léon, il y avait déjà :
    40150 Léon IMP DE LA PAILLEUSE
    40150 Léon IMP DES ALBIZZIAS
    40150 Léon IMP DES BOUQUETS
    40150 Léon IMP DES CANADIENS
    40150 Léon IMP DES CAROLINS
    40150 Léon IMP DES CATALPAS
    40150 Léon IMP DES CHEVREUILS
    40150 Léon IMP DES CHOUN
    40150 Léon IMP DES CRESSONNIERES
    40150 Léon IMP DES FOUGERES
    40150 Léon IMP DES GERANIUM
    40150 Léon IMP DES HAYAS
    40150 Léon IMP DES IRIS
    40150 Léon IMP DES MARAIS
    40150 Léon IMP DES PINS
    40150 Léon IMP DES RAMEAUX
    40150 Léon IMP DES ROSSIGNOLS
    40150 Léon IMP DES VERDIERS
    40150 Léon IMP DU BOSQUET
    40150 Léon IMP DU DR GABRIEL DUFAU
    40150 Léon IMP DU GUEIT
    40150 Léon IMP DU MENOY
    40150 Léon IMP DU MOUTIC
    40150 Léon IMP GAOUCHOUN
    40150 Léon IMP LEANDRE PUYOBRO
    40150 Léon IMP LOUIS LAFAURIE
    40150 Léon IMP SEQUER
    Beaucoup de ces impasses doivent être dans des lotissements récents, et il n’y avait de gascon que celles nommées probablement d’anciens lieux-dits (Menoy, Moutic... ce qui est déjà pas mal dans notre état de manque !).

    Dans les nouveaux noms qui nous sont rapportés par Mickaël il y a bien une volonté de gasconitat, même si c’est plus ou moins maladroit voire bizarroïde :
    "IMP DES HESTAYRES" : nous aimons le mot hestayre... mais en nommer une impasse, hum...
    "IMP DE LA BOHA" : entorse à la cohérence graphique ! c’est le seul nom écrit ici en graphie alibertine, et il sera à coup sûr prononcé "boa" comme le serpent !boha = cornemuse des Landes de Gascogne
    "Impasse de la Bouhe"* aurait été bien prononcé. Mais de toute façon, le nom est arbitraire : je suppose qu’on n’a pas découvert de bouhe/boha au fond de l’impasse !
    De même qu’il n’y aura pas plus de gemmeurs RUE DES GEMMEURS ni plus de coursayres RUE DES COURSAYRES !
    Une bizarrerie de plus : GEMMEURS est mis en français. Ce serait gemèr (prononcé "yeumè" en gascon negue).
    Lo gematge

    Et puis il doit y avoir mieux que "impasse" pour donner une couleur gasconne. Sans aller forcément au mot hounset que nous popularisons sur Gasconha.com, des mots comme caminòt (petit chemin) seraient efficaces.

    IMP DE LA CAREMERE est énigmatique.

    Je suis exigeant peut-être, mais je trouve que... l’eusprit gascoun ne bouhe pas enqüère coum cau a Loun (Léon).

    *En pays negue, c’est même "le Bouhe" et pas "la Bouhe".
    Camin de le Bouhe, ça aurait une vraie gueule gasconne negue !

  • Puisqu’il s’agit de la commune de Léon , au delà des considérations toponymiques,je signale qu’il est possible de demander des visites guidées en gascon lorsqu’on y veut descendre le courant d’Huchet.Un des guides au moins fait cela très bien m’a-t-on dit.


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document