Lòcs (toponymie, paysage...) de Cavignac

Pays gabaye

Cavignac

L’avenue de Paris

L’ancienne nationale de Bordeaux à Paris passait par Cavignac, ce qui a laissé au bourg cette allure de bled du Far West : quand le trafic a été dévié, c’est souvent fort difficile de faire quelque chose de pareils centres-villes, même si les usagers seront heureux de pouvoir se garer aisément.

Le défaut est donc béant, rien que sur la photo : tout est trop ... large. Le charme, de nos jours, se recherchent à nouveau dans l’exigu et le pittoresque : ces villages métamorphosés, et étalés, le long d’une grande artère, tout au long du 19ème siècle, souffre de leur disposition. Tout manque comme d’unité.

Je ne vois que des arbres, comme un paseo, une rambla en somme, pour sauver le tout.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Château Tillet

Comme nous sommes non loin du lieu-dit "Les Pillets", j’ai eu du mal à vouloir lire "Tillet", d’autant que Google nous indique qu’il existe un "château du Pilet" sur la commune. Mais écoutez, c’est bien Tillet que je lis, sans même que l’on ne trouve une attestation sur le net.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Cazelle

Le toponyme est intéressant : il montre le maintien dans la toponymie de Cavignac du ca- initial, qui est cha- en saintongeais. En revanche, le suffixe -elle est d’oc (-èla en normalisé), au sens large, là où le gascon aurait plutôt -ère (-èra en normalisé). Cependant, le gascon bordelais n’était pas rigoureux sur cette question, car influencé par l’oc de Guyenne, et il devait en être de même du gascon de la rive droite de la Dordogne dont relevait l’ancienne langue de Cavignac.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Lardilas

en graphie alibertine :

L'Ardilàs

argèla, ardila ? / argile

Prononcer entre "argèle" et "argèlo". Un "argelar" (ne pas prononcer le "r" (...)

Le nombre de Lardilas en territoire gavache est relativement important, à se demander si le terme gascon n’aurait pas été repris en gavache.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

La gare de Cavignac

La gare de Cavignac n’est pas le centre du monde mais elle est le centre des attentions de Gasconha.com depuis 1 mois ! Il convenait de la mettre en valeur. Cependant, le bâtiment ne fait plus office de gare : il semble que c’est un logement social. Manque de vista, à mon sens, alors que le RER girondin doit arriver en ce lieu, et que la gare aurait pu être utilisée comme un bâtiment regroupant plusieurs services publics.

On débat de tout ça ici ! Comentatz !


Virade au coffin de la Gascogne #3

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Le Marlaca

Guère d’attestation ancienne. Le lieu semble avoir été bâti le long de la route vers la fin du 19e siècle.
On peut imaginer un vieux toponyme rescapé de la couche gasconne (les noms en -ar...), peut-être à partir de la racine marl* (marne) qui donne par exemple des Marlères ou Merlères en Gascogne, mais aussi des Marla ou Merla.
Mais dans Marlaca, il y a un -ac qui s’intercale... (Vendays-Montalivet)
Merlaqueyte

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Le Peyrat

en graphie alibertine :

(lo) Peirat
Prononcer "(lou) Peÿrat". Palay : Multidiccionari francés-occitan peyràt sm. (...)

pèira / pierre

Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres. dérivés : (...)

Voici un toponyme indéniablement gascon, à tout le moins d’oc. En effet, difficile de l’attribuer à un substrat proprement gascon, dans la mesure où le toponyme se retrouve dans tout le domaine d’oc.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

La Salle des Fêtes

Dans le quartier des Pillets.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

A NOUSTE

en graphie alibertine :

A Noste
Prononcer "A Nouste".

a noste, a nòste / chez nous

a nouste, a noste
prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Pays gabaye

Cavignac

Péricou
Pericon


Cavignac a été gagné par la langue d’oïl mais on trouve encore des toponymes gascons.
[Vincent.P]

Faut-il y voir un double dérivé de "Pèr" (Pèr+ic+on), donc l’équivalent de "Cher petit Pierre") ? Dans ce cas, pourquoi pas "Peyricou/Peiricon" ?
[Tederic]


 

 

Sommaire Articles