Armagnac & Adour Chalosse-Tursan Esprit Bastide

Barcelonne-du-Gers


 
en graphie alibertine :

Barçalona
Prononcer "Barçalouno" avec l’accent tonique sur lou.

Wikipédia indique « Barçalona de Gers en gascon ». Soit. Enfin, "Gers" est bien trop départemental, surtout pour une commune collée à Aire-sur-Adour, qui n’est pas, elle, dans le département du Gers.

Wikipédia nous rapporte aussi l’information donnée par Bénédicte Fénié et Jean-Jacques Fénié dans "Toponymie gasconne" : « avant de choisir ce nom, la ville s’est appelée Cosset ». C’est très intéressant, puisque cosset peut s’analyser comme le diminutif de còs (colline). còs = tertre, côteau, monticule

Puis Wikipédia, qui est décidément une mine, nous rapporte une forme latine « Barcino Vasconix ». La terminaison -ix est un peu étonnante, mais ce Vasconix apporterait de l’eau au moulin d’une appellation Barcelonne de Gascogne, que aurait plus de panache que "du-Gers". Tant qu’on y est, au pourrait aussi supprimer un des deux n de Barcelonne : Barcelone de Gascogne !


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Barcelonne-du-Gers :


 

 

 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document