Médoc Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Vendays-Montalivet


 
en graphie alibertine :

Montalivet
Prononcer "Mountaliwét", "Mountalibét" suivant l’aire de répartition w/b. Lòcs (...)

Vendais
Prononcer "Béndaÿs".

Gentilé : vendaysin ("béndaïzïn" prononcé à la gasconne)

Toponymie :
 Avec le H gascon : Le Déhès, Haussemalle, Haussemorin, Hourcan (?), Lehaure (Le Haure)
 Noms en a(r) ou a(r)s et assimilés : Laouba, le Ginestra, les Ardillas, Meugas (?), Le Regueyra
 Noms en eÿ(re) : La Liney, la Moulineyre, la Calupeyre, la Sableyre, le Terrey, Lapiey, le Bergey, le Clapadey
 Noms en ac :
 Curieux ou inexpliqués : Artigastre (pour la terminaison), Meugas (à expliquer avec le Méogas de Lacanau)
 Mauvaises coupures ou cacographies : La Liney, Les Agrayres, Agraires (Agreyres), le Passadey, le Mourey, le Plantey, Trebioley, Barreyre, Estrémeyre
 dé-gasconnisation :
 Très imagés ou très médoquins : Barène Ardilouze, Barène plane, Le Crohot negre, Regues daou Mayne, Le Terrey de la Jaugue, Le Gartieu long


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Vendays-Montalivet :


 

 

 

Grans de sau

  • A l’arrière du mémorial de la côte quarante à Montalivet se trouvent de hautes dunes . Le lieu s’appelle les Abits. je n’ai aucune idée sur sa signification ; et vous ?
    à Vendays il y a aussi "les Aurillons" "Bergaton" "Landreau". pour lesquels je suis embarrassée.
    Merci d’avance

  • Je risquerais vit, vits “vigne” (lat vītis), avec le préfixe a- qui indique un apport, un nouvel état (cf. prov. avitar, prendre racine). Ce serait donc (sans certitude aucune) un terrain nouvellement mis en vigne (à l’époque où le nom fut donné, bien sûr).
    Voir FEW vol. 14 p. 557…

  • Le mot vit en Médoc ? Et des vignes sur les dunes ? Hum...
    Pourquoi pas des gens nommés Avit ou originaires d’un St-Avit ?
    Ou alors "habits" ?

  • Landreau est un patronyme typiquement côtier : Poitou, Anjou, irradiant jusque dans le nord du Bordelais. Une trace des migrations gavaches (peut-être postérieures aux grandes migrations du XVe s, certes) sans doute.

  • Aurillon est également un patronyme de la région nantaise ou angevine, rare de nos jours. Bien qu’on ne puisse pas exclure haurilhon , diminutif de haure "forgeron"


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document