Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Nom propre LASSATZ ou LASSATS

Elizabeth Vignati

mardi 1er septembre 2009

Sauriez-vous si le nom propre LASSATZ ou LASSATS aurait une origine gasconne et si oui ce qu’il pourrait signifier.
Pour le moment il s’agit du nom d’une ancienne paroisse aujourd’hui disparue.
Merci beaucoup



Grans de sau

  • Si cette paroisse se trouvait dans l’aire vasconne, on pourrait y voir le basque LATSA (cours d’eau) + suffixe ATZ ?

  • Je suppose que vous faites allusion à l’ancienne paroisse des environs d’Hostens.

    "in parrochiis d’Austen et de Lassatz"

    Personne n’a a présent trouvé la clé des toponymes girondins en -tz/ts. Il faudrait une attestation complète de tous les toponymes de ce genre et une analyse comparée de leurs bases.
    Des origines diverses sont possibles pour chaque toponyme, voire des déformations (je crois que Portets n’est en fait que Portet par exemple).

  • Quelques pistes de réflexion qui avaient été évoquées dans les grains de sel se rapportant à Hostens.

    Il va sans dire que si l’on pouvait apporter la preuve de la théorie des sifflantes vasconnes, la proposition de Peïo convient (même si on peut imaginer que cela aurait donné aussi bien Lachatz mais comme la paroisse a disparu, nous n’avons pas les évolutions ultérieures).

    Pour ma part, comme je l’indiquais, je préfèrerais une explication latine ou romane au sens large (que l’on peut aussi préférer pour Hostens).

    Cela dit, il faut bien prendre en compte le caractère très gascon de ces pays de la rive gauche de la Garonne en amont de Bordeaux.
    Un lieu-dit comme Campardon à Virelade (peut-on faire plus gascon ?) prouve l’extension du phénomène de a prosthétique (ardon<arredon).
    On le trouve également à Saint-Vivien-du-Médoc soit à quelques kilomètres de la pointe de Grave.
    La gasconnité plus faible du Bordelais contemporain a toutes les caractéristiques d’une gasconnité perdue (cf aussi Espiet, Mouliets, Branne et le lieu-dit La Tauziatte à Montravel en Périgord gascon qui consiste en trois villages sous l’influence de Castillon).

    Réponse de Gasconha.com :
    Le "a" prosthétique semble très présent dans les noms de famille bordelais mentionnés par les textes gascons médiévaux de Bordeaux.
    Ex (de mémoire) : Larossiney
    A noter : ces formes graphiques ne redoublent pas le "r" après le "a" prosthétique.
    [Tederic]


  • A propos de ces noms de lieu en "ts" du Bordelais :
    J’ai remarqué qu’ils étaient prononcés simplement "s" par les habitants du coin :
    ex : "Portès" pour Portets, "Arbanas" pour Arbanats.
    Je fais le rapprochement à la prononciation de "Adishatz" qui était, je l’ai lu, "Adishas" dans l’Entre-deux-Mers voisin, donc peut-être aussi dans les Graves.
    Par contre, je subodore (ce serait à confirmer) que la prononciation du participe passé pluriel (ex : anats) ou des noms en "t" au pluriel (ex : los porets) conservait bien le "ts".
    C’est juste un élément pour alimenter la réflexion...

  • Ce qu’on peut dire c’est que ces toponymes sont orthographiés tantôt z, tantôt tz dans les textes anciens.
    Soit que la graphie z représente un son "tz". A voir sur les textes dans leur intégralité.
    Soit alors qu’il y a eu tendance à réaliser en affriquée. Or c’est exactement le même phénomène en basque historique : faut-il supposer une communauté linguistique qui aurait duré relativement tard ?
    Après tout, d’autres phénomènes le laissent à penser : on aurait des mutations linguistiques qui toucheraient les deux langues non pas directement par effet de substrat mécanique mais plutôt par convergence parallèle du fait d’une communauté de destin jamais brisée. Il en irait ainsi des phénomènes de nasalisation du gascon et du basque.

  • Selon moi lassatz signifie large, aisé, par opposition à Brachs signifiant plutot amputé,raccourci, etriqué.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document