Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

"les Lous Gaouyous"

mardi 1er juillet 2014, par Tederic Merger

Le journaliste n’écrirait sans doute pas "les The Beatles"...
Mais il écrit "la banda d’Orthez des Lous Gaouyous".
Le plus grave est qu’apparemment ça ne choque pas le public du forum en ligne du journal béarnais, pour qui la langue locale serait devenu aussi étrangère que du chinois

gaujós

Sur le fond de l’article, je note un autre aspect des choses, souligné par ce commentaire de forum :
"peut être que les musiciens, comme une grande partie de la jeunesse Orthézienne ont du quitter la ville pour trouver un emploi...mais qu’ils aiment malgré tout participer aux activités Orthéziennes."

Oui, si les membres de la banda d’Orthez ont besoin d’un toit pendant les fêtes d’Orthez, ce doit être parce que la plupart n’habitent plus à Orthez même.
L’étalement urbain a dû frapper là comme ailleurs, et on a ici un exemple de problème induit.
Si la banda d’Orthez n’habite plus à Orthez, ce n’est surement plus à la municipalité d’Orthez seule de la soutenir, mais à une collectivité qui correspondrait au bassin de vie d’Orthez.
Mais le problème n’est pas que de finances publiques : la dispersion des forces vives de la population dans une vaste zone rurbaine dévitalise la ville centre, ce qui fait que certains parlent de "Morthez" pour "Orthez".

[Tederic M.]


Voir en ligne : Fêtes d’Orthez : la banda sans hébergement ["La Rép"]






Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document