Castillon : la bataille de l’image #1 Visite sur place, un aperçu du centre-ville commerçant

- Tederic Merger

JPEG - 305.2 ko

Selon mon habitude, j’arrive en train avec mon vélo.

JPEG - 194.8 ko
Castillon la Bataille - la gare

La desserte voyageurs est bonne, proche d’un cadencement horaire de tôt le matin (avant 6h depuis Bordeaux) à tard le soir (après 22h) ; c’est la ligne Bordeaux-Libourne-Bergerac-Sarlat ; j’ai constaté - c’était un mardi ordinaire de février - qu’elle était bien utilisée, même en milieu de matinée.
Pour retourner à Bordeaux : dernier train à 20h39 un jour de semaine. Que pòt anar (on a connu pire).
Le trajet Bordeaux-Castillon dure autour de 40 mn.
(Castillon-la-Bataille)
Le Rieuvert

Pas de sensation énivrante au sortir de la gare. Je m’égare dans un faubourg en cherchant a biste de nas une place du Rieuvert (manifestement un toponyme ancré comme nous les aimons) ; je trouverai plus tard le Rieu vert (ou Riou-vert pour le Cadastre napoléonien), le ruisseau qui traverse Castillon, en partie souterrain.

On arrive vite au centre-ville, même sans y aller tout droit.
Le concept de Guyenne

Ici, où a pris fin la Guyenne anglo-gasconne, on s’affiche "Guyenne" !

JPEG - 274.7 ko
JPEG - 249.2 ko

Alors, le commerce, qu’en est-il ? (je suis parti avec l’idée d’un commerce sinistré)

Je tombe en premier sur le magasin de bricolage Weldom.

JPEG - 213.4 ko

Bonne nouvelle : ils ne l’ont pas mis hors la ville !
Nous verrons tout-à-l’heure que l’Intermarché est aussi en coeur de ville. Bravo !

JPEG - 203.9 ko

(Castillon-la-Bataille)
La Grand Rue (Victor Hugo)

La grand rue commerçante, c’est la rue Victor Hugo ; mais elle a décliné, comme partout ce genre de rue dans les petites villes...
Un panneau municipal lance un appel aux idées : "La Grand’Rue tu réanimeras..."

JPEG - 255.5 ko

Il s’agit de l’opération d’aménagement en cours ; il y a un panneau comme ça dans chaque quartier cible...
(Castillon-la-Bataille)
Rue Anatole France / Rue Mouret

Perpendiculaire à cette rue, la rue Anatole France, ex rue Mouret (Les noms de rue sont très "républicains français" à Castillon). OpenStreetMap y indique une mosquée.

Dialogue avec un vieux castillonnais

Il m’a vu prendre des photos... dans la rue Planterose, le dialogue s’établit ; on est devant l’école qu’il a fréquenté "il y a 70 ans". (Castillon-la-Bataille)
Rue Planterose

 Vous n’avez jamais quitté Castillon ?
 Non, malheureusement.
 Pourquoi "malheureusement" ?
Il déplore la désertification commerciale de la Grand’Rue, où avant il y avait tout.
Je lui dis que c’est pareil partout : les gens vont acheter au supermarché hors la ville ; d’ailleurs, souvent ils ont aussi déménagé hors la ville (ici ça peut être à Saint Magne de Castillon) ; j’esquisse à peine mon discours habituel sur la civilisation automobile... il n’accroche pas vraiment.
Il me parle de l’Intermarché, tout à côté ; encore un décalage entre lui et moi :
 moi, je trouve super (c’est le cas de le dire) que l’Intermarché soit en centre ville : à Tonneins ce n’est pas exactement le cas ;
 mais lui regrette qu’il n’y ait plus aucune épicerie ou supérette dans la grand’rue, où les vieux préféreraient aller, parce que ce serait le plus près de chez eux ;
 je n’arrive pas bien à lui expliquer que pour faire vivre un commerce, il faut un minimum de chiffre d’affaires...

Bref, j’essaye de lui redonner la fierté de, la confiance en, Castillon ; je lui parle de l’opération d’aménagement en cours mais il n’y croit pas : selon lui, chaque nouvelle municipalité essaye sans succès...
Il fait des photos, mais lui, c’est dans les Pyrénées !

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dans la même rubrique :


 

Sommaire Noms & Lòcs