Notre région, c’est la Gascogne !


Avez-vous entendu parler de la "República Federala Occitana " ?

Tédéric D

jeudi 4 août 2011

J’ai lu dernièrement dans la presse hebdomadaire qu’il existait la "República Federala Occitana " avec à sa tête Cristòu Daurore.
A l’origine créée pour que le comté de Nice reprenne sa liberté en proclamant la "República de Nissa".
Bon on peut y trouver une légitimité mais là où ça parait incroyable, c’est que cette république Fédérale d’Occitanie (RFO) possède 24 ministres comme un vrai gouvernement avec des fonctions pour chacun et que leurs ambitions sont tout autre.
On peut trouver ça drôle et ne pas les prendre au sérieux mais tout est fait comme s’ils devaient gouverner demain… et ils sont prêts !... pour créer un grand état qui aurait comme limite toute l’Occitanie partant de Nice jusqu’à la Gascogne avec au nord le limousin et au Sud le Val d’Aran.
Quand le journaliste lui demande si il veut l’indépendance par rapport à la France il répond qu’il veut le même principe que pour Monaco (d’où Fédéral je suppose).
Ils ont même créé une monnaie "l’euro occitan " en service dans une ville près de Montpellier je crois. Il ajoute que c’est un début.
La seule chose qui leur manque, c’est une constitution. Ils vont prêcher "la bonne parole" dans toutes les grandes villes d’Occitanie.
Le 17 juillet, ils étaient à Limoges devenue la "Capitale d’Occitanie" d’un jour dixit un article de la Montagne.
Ils prévoient le 31 mars 2012 à Toulouse une grande manifestation nationale ! pardi
Quand je lis les réactions sur Gasconha.com de nos spécialistes de la langue gasconne mais aussi d’intervenants défenseurs de l’Occitanisme, je me demande dans tout cela si on n’a pas oublié un épisode et si on ne se fait pas avoir, quelque chose de bien ! nous pauvres gascons !
Ci-joint leur site : www.occitania-oc.com


Pas de panique, Tédéric, ce "gouvernement" existe depuis quelques années, et n’est pas à prendre vraiment au sérieux, même si eux se prennent apparemment au sérieux.
Bon estiu !
[Tederic M.]



Grans de sau

  • Mon Dieu ! Et voici les ravages provoqués par le mauvais vin (pléonasme) languedocien !
    Heureusement que le ridicule ne tue pas.

  • on va en rire dans quelques mois ! !

  • Je ne suis qu’à demi rassuré Tédéric … car même si cela peut paraitre farfelu et que l’on peut en rire, toujours est il qu’ils font parler d’eux (j’ai lu dans le mois 3 articles sur eux) et cette médiatisation peut faire des émules qui pourraient rejoindre les rangs de leur mouvement.
    Pour nous, il faut en rire mais pour eux c’est du sérieux.
    Il est même question pour les prochaines élections qu’ils présentent un parti occitan.
    L’histoire nous a appris qu’il fallait se méfier des illuminés !
    Tant que cela reste au niveau de l’ancien comté de Nice où de la région PACA cela ne me dérange pas, c’est leur choix de demander leur autonomie.
    Mais là où je dis non, c’est qu’ils veulent étendre la pseudo RFO sur tout le sud de la France y compris le Gascogne bien sur !
    Car au-delà de l’enjeu politique, ils veulent surtout une reconnaissance culturelle et surtout linguistique et là le message passera plus facilement sur tout le territoire occitan. Ils ont rassemblé 25000 personnes en 2009 à Carcassonne.
    Personnellement je ne me sens pas du tout proche du sud est de la France.
    Nous n’avons que très peu de choses en commun. Je ne peux pas parler au niveau linguistique (néophyte en la matière) mais le peu que j’ai lu de nos spécialistes du gascon j’ai compris qu’il y avait des différences.
    Pour l’architecture, thème que je connais bien, il n’y a aucun lien commun avec le Languedoc ni le sud-est de la France !!
    Nous sommes plus proche des Basques (exclus de l’Occitanie) avec lesquels nous avons beaucoup de points communs sur l’architecture, sur la vie sociale, les rites et les mœurs, et même avons les mêmes racines de la langue à en croire Halip.
    Nous marchons sans vraiment se rendre compte main dans la main !
    Si il devait exister un grand mouvement de reconnaissance culturelle, du côté de notre Gascogne à l’image de la RFO ce serait uniquement avec nos cousins Basques.
    Je partage entièrement l’opinion de certains sur ce sujet.
    Nous devons sortir de cette volonté de reconnaissance Occitane qui nous effacera dans une uniformisation et nous recentrer sur la Vasconie vaste territoire aussi, et surtout qui est le notre !
    C’est mon opinion
    www.lamontagne.fr—limoges_capitale_d_un_jour_d_occitanie

  • Pour ma part, bien que fervent adepte d’un renouveau "vascon" (et qui va plus loin que le Pays Basque français actuel : il s’agit de se projeter en Aragon, dans la Rioja, en Cantabrie, cet autre pays qui "bouhe" le h), je ne pense pas qu’il faille aller jusqu’à nier les liens intimes entre Gascogne, Guyenne, Catalogne et une grande part du Languedoc, en ce que tout de même, il me semble reconnaître une culture commune que l’on peut dire du "Sud-Ouest", culture dont la culture vasconne est une composante originale.

    En tout cas, je suis assez persuadé que nous avons à gagner à un renouveau parallèle de la fierté identitaire en Quercy, Périgord, Rouergue, Albigeois, ...

    Le problème de l’occitanisme, c’est qu’il est insensible à la palette des diversités du Sud-Ouest.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document