flòc

français : bouquet
voir aussi :

flor / fleur

Prononcer "flou".

Variantes avec le "h" gascon : hlor (prononcer "lou") et es·hlor (prononcer "eslou")

dérivés :
florir / hlorir : fleurir

Bière "Flou de primo"
Brasserie Boeldoerl F32310 Bezolles
flou de primo = flor de prima = fleur de printemps

Amics Webmèstes, insérez flòc dans votre site !


 

Grans de sau

  • D’après ce que je vois, "flòc" est connu dans le sens de bouquet en Gascogne seulement. Dans le sens de "noeud de ruban", on peut le trouver, semble-t-il, ailleurs en pays d’oc.
    Je vois par le Tresor dóu Felibrige une origine possible de l’italien flocca.
    Ce mot a voyagé (comme souvent). Il n’est peut-être pas des plus anciens en gascon, et je ne vois pas de variante plus spécifiquement gasconne comme il y a avec flor qui fait hlor et même es·hlor (ce dernier se prononçant "eslou" !).

  • En effet, flòc est connu en Gascogne dans le sens de "bouquet", et désigne aussi une fleur de grande taille, une touffe végétale et même la cime d’un arbre. Mais ce sens de "bouquet" n’est pas spécifique à la Gascogne puisqu’on le trouve aussi dans l’auvergnat du Nord Velay avec aussi le sens de "touffe". En catalan, par contre, floc est réservé au "flocon" ( un floc de neu = un flocon de neige).
    Ce mot n’est pas spécifique à l’oc/occitano-roman/gallo-roman méridional mais appartient aussi au lexique d’oïl/gallo-roman septentrional puisqu’il existait en ancien français pour désigner une "petite houppe de laine". L’anglais a emprunté ce terme au français sous la forme flock pour "bourre de laine", ainsi qu’au sens de "troupeau", "vol", et qui se retrouve dans le verbe to flock, s’assembler, venir en masse.

  • Un sarrot en Bigorre = un flòc en Couserans = beaucoup (parlar d’Erca (Coserans))


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document