chaupicar

français : tiaoupisquer (patauger)

Entà diser "patauger".
[Julian]

Peut-être qu’on pourrait écrire "thaupiscar", où "th" serait la notation du "t mouillé" (presque "tch").
Ou "chaupiscar", plus orthodoxe en graphie alibertine.
[Tederic]

Amics Webmèstes, insérez chaupicar dans votre site !


 

Grans de sau

  • Non c’est vraiment TIA et non tcha.

  • Et chez moi c’est vraiment "thaupicar" : tchaoupicà (thaupicar).
    Sachant que "th" se prononce "tch" dans le quadrilatère luchonnais, la graphie "th" semble appropriée.
    Passé en français ça donne :
    "arrête de tchaoupiquer et mange ta soupe" à un enfant que son assiette de soupe rebute, par exemple.

  • En gascon garonnais [tyowpikà] signifie "patauger, tripoter.
    Sachant que la graphie englobante "ch" recouvre les phonèmes [tch] et [ty/th], il vaut mieux écrire ce verbe sous la forme "chaupicar", à moins que l’on veuille faire ressortir le t mouillé et l’on écriera dans ce cas "thaupicar".
    Graphie englobante ou graphie-support ne signifie pas forcément graphie rigide.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document