Rive droite gasconne Gascogne médiane Tonneinquais

Nicole

- Tederic Merger


 

Les Capitaynes / Los Capitanis / Lous Capitànis

en graphie alibertine :

Los Capitanis
Prononcer "Lous Capitànis" avec l’accent tonique sur ta.


"Les Capitaynes" apparaissent sur la photo à droite entre les collines. Ce lieu semble sur la limite entre Tonneins et Nicole.

Cassini indiquait "Capitaine" au singulier.
Le Cadastre napoléonien écrit "Aux-Capitanis", ce qui rendrait compte de la prononciation occitane gasconne de capitanis.
Il s’agirait selon Yves Pélerin de lieutenants de Louis 13 qui ont fait le siège de Tonneins (l’armée royale a rasé Tonneins pour se venger de son indocilité ; le favori de Luynes y aurait trouvé la mort, d’autres sources le donnent tué au siège de Monheurt...).
On trouve aussi un lieu "Capitayne" à Villefranche du Queyran. Bizarre...


 

Grans de sau

  • Peut-être plus simplement le souvenir de quelqu’un ayant possédé une quelconque autorité locale.
    Pourrait même être un "chaffre" humoristique pour un autoritaire.

  • Au fait, Charles d’Albert de Luynes est bien mort à Tonneins en 1621 mais de la scarlatine. Certains disent empoisonné par le p’tit jeune qui montait alors, Richelieu.

    Réponse de Gasconha.com :
    Au fait, pourquoi avons-nous encore tant de voies publiques au nom de Richelieu (à Bordeaux par exemple) ?
    Le mérite-t-il vraiment ?

  • Si je me rappelle bien, une analyse du "Capitayne" de Villefranche du Queyran allait plutôt dans le sens de l’autorité locale, et non du grade dans l’armée royale.

  • Oui, l’autorité locale. Comme les "capitaines de quartier" qui commandaient le gué dans les grandes villes d’autrefois. Ou encore des petits seigneurs ou agents domanieux locaux.
    On les appelait aussi "bayles".
    Pour Richelieu... C’est tout un débat. Je travaille sur son sujet, c’était quand-même un grand personnage, que l’on connaît trop mal.
    Et puis tu sais... Thiers mérite-t-il d’avantage d’avoir des rues à son nom ? Et même Henri IV, qui a trahi le pays ?

  • J’aimerai discuter avec vous de l’origine de Capitaynes de Villefranche dont je suis propriètaire depuis 1994.
    merci d’avance

    Réponse de Gasconha.com :
    Pour ma part, vous pouvez m’appeler au 0 952 702 684, mais sur ce nom de "Capitaynes", je ne sais rien de plus que ce qui est écrit sur Gasconha.com.
    L’IGN donne un troisième lieu "Capitayne", CAPITAYNE [ARBANATS - 33], et de nombreux lieux "Capitaine", particulièrement en Gascogne (l’un à Anzex, près de Villefranche).
    Cordialement.
    Tederic

  • Il existe également une maison Capitain à Sussaute (commune d’ Arbouet Sussaute),
    canton de Saint Palais.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document