Astarac

Saint-Élix

- Tederic Merger


 

Le Cauhépé

en graphie alibertine :

Cauhapè
"Chauffepied". "Plaque métallique chauffante que l’on plaçait devant la (...)

caut, caud / chaud

féminin : cauda (prononcer "cawde")
dérivés :
caudèir (prononcer "caoudèÿ") : chaudron, grosse chaleur (on pourrait dire aussi calorassa)
caudèira (prononcer "caoudèÿre") : chaudière
cauhar (prononcer "caouhà") : chauffer

/ pied

En plus de la signification "pied = partie du corps humain", apparait souvent dans les noms de lieu pour désigner le bas (ou même le commencement ?) d’un élément du paysage.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document