- Gaby

Créonnais

Faleyras

Pellegries


Je pensais soit à pèla garia, soit à pelegrin. Mais en trouvant les attestations anciennes, rien à voir !

1357 Peragueria
1479 Pellegria
1498 Peyragueria
1499 la Plassa de Pellegrue
1562 la Grande Place de Pelleguaria
1774 Pellegrie

Donc il s’avèrerait que ça serait peiragueria < peiraguèir ’’lieu pierreux’’.

[Photo de Vincent P.]


 

Grans de sau

  • C’est intéressant de voir comment deux ou trois sens différents entrent en concurrence au fil du temps, jusqu’à modifier la forme écrite :
     peragueria (’’lieu pierreux’’)
     pela-g(a)ria (mais la poule -garia - peut se transformer en grue !)
     l’ombre de pelegrin/peregrin (pélerin) semble avoir plané aussi, expliquant probablement le "Pellegrie" de 1774 (il n’est pas rare qu’une terminaison gasconne -in soit notée -ie).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document