Créonnais Entre-deux-Mers

Baron

- Tederic Merger


 

Poitevin

en graphie alibertine :

Peitavin
Prononcer "Peÿtabïn"

Le Cadastre napoléonien (Section C feuille unique : Luchey) écrit "bouytebin" puis le barre ! C’est sans doute Poitevin depuis le début, Cassini l’écrit ainsi, mais ce "bouytebin" confirme la prononciation locale, gasconne ; peut-être y a-t-il eu l’attraction de bouyte-bin (vide-vin) qui expliquerait la transformation du P initial en B, qui n’est pas courante.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document