Graves & Cernès

Saint-Médard-d'Eyrans / Sent Medard d'Eirans


 

Les Brouillaux, Brouilleaux, Le Bruilleau

en graphie alibertine :

(lo) Brolhau
Prononcer "(lou) Brouilhàw".

brolh / bois, taillis

Prononcer "brouilh".
La racine celte "broc" (bois, taillis), a donné "brogilum" en latin, puis "breuil" en français et "brolh" en occitan.

Le nom de la contrée du Brulhois pourrait en provenir, de même, peut-être, que les noms en "Bruch-, et surtout "Brouch-".

brulh peut être une variante de "brolh".

brulh/brolh" a aussi le sens de "nuée", "troupe" :
brulh d’ausèths : nuée d’oiseaux


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document