Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Libournais

Saillans

- Vincent P.


 

Couprat

La finale -at peut être, dans cette zone nord-gasconne, l’évolution de -ac, autrement dit ce pourrait être un toponyme latin en -acum.

Mais l’on peut envisager également que -at soit vraiment étymologique, et chercher notamment un participe passé du premier groupe. Il y a Couperats à Monfaucon (65), quelle en est la signification ?

Le FANTOIR donne aussi COUPRAS.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document