Médoc

Jau-Dignac-et-Loirac

- Vincent P.


 

Le canal de Clas

Les canaux du marais de Jau ont des noms étranges : le canal du Floc, le ruisseau des Douze Pieds, le Jancla, ... C’est une toponymie, hydronymie en fait, très intéressante, sur laquelle l’on a peu lu.

En l’état, je bloque sur le terme de "Clas" : faut-il envisager une déformation d’un prénom néerlandais, Klaas ? Je ne sais pas, une hypothèse gasconne ou alors tirée du vocabulaire technique du drainage me satisferait mieux.


 

Grans de sau

  • En gascon, mais peut-être plus généralement en occitan, lo clar / lou cla = la clairière, la zone défrichée dans un bois.
    los clars / lous clas = les clairières
    Il y a aussi le Bois de Clas de Bégadan, pas très loin, donc un bois qui doit avoir tenu son nom de clairières ou défrichements.
    Comme souvent, la perte du sens entraine la perte de l’article, ici de l’article pluriel.
    Je vois aussi "La Clare" un peu plus loin, et Gasconha.com a déjà Le Cla de Langouarde en Médoc, au Porge.

    Lo Clar
    Prononcer "Lou Cla"

    Je vois au passage que l’IGN (col)porte, à Jau-Dignac-et-Loirac, l’erreur présente aussi dans le FANTOIR mais pas encore dans la carte d’état major du 19e siècle :
    "La Junca" alors que c’est forcément "Le Junca" (Lo Juncar / Lou Juncà) !

  • C’est aussi un vieux mot pour un étang, à vérifier quand même en gascon .

  • Il semble que le terme clar a pu être francisé clair, ainsi que le prouve le lieu-dit "Pey de Clair", proposé récemment.


    Pey de Clair

    Ce qui me gênait dans ce "Clas", au pluriel, c’est l’absence totale de déterminant pluriel.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document