Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Graves & Cernès

Budos

Pujau

En "normalizat" :

Pujòu
Prononcer "Puyoou" ("oou" étant une diphtongue - òw).

pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu’on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")

Cela ne monte pas beaucoup !

prepausat per Vincent P.



Grans de sau

  • Ce nom Pujau, Pugeau, Poujeau, Pujol est très courant en Bordelais.
    Je pense qu’on peut lui donner la forme normalisée Pujòu et que ces graphies au ou eau transcrivent en français le òw gascon qui correspond au òl languedocien.

    Ce son òw est possible en Bazadais et aussi en Bordelais je suppose, mais rarement transcrit en clair. Je trouve quand même le tucoou, 33210 Preignac (écrit aussi "le Tucau" par le même IGN).

    Quelques attestations IGN pour la plupart ; elles pullulent en pays de Cernès, souvent avec un complément d’appellation :
    Pujau Foucau (St Magne)
    Pujau bourdau, Poujeau Bourdeaux pour la carte d’état major 19e (St Magne)
    Pujeau (carte d’état major 19e - Cabanac)
    Pujau bluat, Pujeau pour Cassini (Louchats)
    Pujau Castets (Landiras)
    Pujau Cauney, Pujau Pourgot (Hostens)
    Pujeau haout, 33113 Saint-Symphorien (un pléonasme ?)
    Quatre Poujaux, "Les 4 Pugeaux" pour Cassini (Saucats)
    Le Pujeau fleuri, Pujau fleuri (Léognan)
    Pujoulet du Pont (Louchats)
    Pujols sur Ciron

    En Entre-deux-Mers :
    Pujos à Verdelais
    la commune de Pujols (Pujol pour Cassini)
    Pujau

    Pujau à Salleboeuf

  • Il faut en effet savoir à chaque fois si l’on a affaire à un monticule ou à un patronyme. À Verdelais je penche pour le patronyme, en fait. À Budos aussi puisque c’est plat . J’ai eu des ancêtres Pujol/Pujau à Barsac justement, alliés aux Pascaud et aux Carrasset.

    • Difficile de dire si c’est plat : cela l’est indéniablement de là où j’ai pris la photo, mais de l’autre côté, il y a bien une pense boisée qui tombe dans la vallée du ruisseau appelé Tursan, que je découvre à ce propos, et dont il conviendrait de dénouer les liens avec la petite province gasconne du Tursan !


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document