- Danièl

codiscla, codèita, cojic

français : bergeronnette

Prononcer "coudiscle".
codèita (coudeÿte) existe aussi.

Amics Webmèstes, insérez codiscla, codèita, cojic dans votre site !


 

Grans de sau

  • codiscla (sud Gironda) ;
    codèita (Bordalés, Lana girondina, pais de Buc) ;
    coa de padèra (èst Gironda) ;
    codriula (nòrd Medòc) ;
    codifla (sud Medòc) ;
    codalong (Bassin d’Arcaishon). Bergeronnette à longue queue : giret.

  • A Marmanda, quò se disèu’ "codiscla" coma dens lo sud de la Gironda.

  • Totjorn dens lo Medòc
    au nòrd aquò’s la codriula

    dempuèi Hortin cap au sud aquò’s la codifla

  • Bonjour.
    Je recherche le nom vernaculaire français (ou scientifique) d’un passereau migrateur que les chasseurs du littoral landais (moliets) nomment "couillicq".
    Merci de votre aide. Vincent Pecqueur, Vieux Boucau.

    • Bonjour Vincent,
      J’ai placé ici votre question, et du coup, je pense que ça vous donne la réponse !
      Vérification auprès de Palay :
      Multidiccionari francés-occitan

      « couyic,-ique (L.) C. coudigue, bergeronnette.
      coudic, couyic (G.-M.) sm. Bergeronnette cendrée. V. coude-loungue. »

      Couillic, Couillicq est par ailleurs un toponymes landais et armagnacais, mais je pense que c’est un homonyme, que je mets en rapport avec Couillet, sans savoir exactement ce qu’est cette racine "couil" (colh ? coi ?) commune.

  • Ouai, c’est écrit "bergeronnette jaune" dans Arnaudin. Après, c’est un peu bizarre de chasser la bergeronnette, non ?

  • J’interpréterais "couyic" comme coïc [ku’ik] > [ku’jik] pour des raisons euphoniques. Cela aurait très bien pu donner [kwik], également.

    Je ne pense pas que ce soit cogic car le mot pour "queue" n’est pas coja (d’ailleurs on ne trouve pas la prononciation "cougic" sauf erreur), ni colhic car ce n’est pas colha :D

    De même en bazado-garonnais on a le verbe "embrouyi" embroïr "enjoliver, embellir".

  • Je reporte ici la réponse de Vincent par mail :
    « Merci de votre intérêt.
    Pour suite :
    Le sujet est d’identifier une espèce qui n’est pas chassée mais qui étant migratrice annonce avec le traquet motteux (cul blanc) l’arrivée imminente de l’alouette qui, elle, est convoitée...
    Adishatz... et merci encore. »


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document