Brulhois / Brulhés Esprit Bastide Gascogne médiane

Lamontjoie

- Vincent P.


 

Brun / Brun / Brun

en graphie alibertine :

(lo) Brun
Prononcer entre "(lou) Bru" et "Brung". En France, dans toutes les régions (...)


En France, dans toutes les régions linguistiques romanes, le terme "Brun" a été utilisé : il y a donc homonymie, ce dans tout le pays.

Il y a vraisemblablement des foyers autochtones gascons de famille Brun, même si le nom de famille est comparativement plus rare qu’en Provence ou en Auvergne, ce qui marque la spécificité des patronymes gascons, souvent en lien avec la maison d’origine plus qu’avec des caractéristiques physiques d’un ancêtre.

Le foyer en Bordelais est particulièrement intense, ce qui peut refléter à la fois le fait que les patronymes autochtones du Bordelais sont souvent moins typés qu’ailleurs, relativement à ce qui a été exposé ci-avant, d’autre part que les migrations gavaches au sens large ont parfois été importantes, en provenance notamment du Limousin où le patronyme est particulièrement répandu.

La forme "Bru" est typique des zones qui dénasalisent -n final, elle est clairement non-gasconne par sa distribution : Quercy, Rouergue, Périgord, ... sauf un foyer béarnais autour de Monein.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document