Astarac

Aux-Aussat / Aus e Aussat

- Vincent P.


 

Lasmarigues / Las Marrigas / Las Marrigos

en graphie alibertine :

Lasmarrigas + Las Marrigas
Prononcer "Las Marrigos"

marriga / clôture en terre ou en pierres

Cette définition vient de Claude Larronde :
"Clôture en terre ou en pierres séchées, haie en certains lieux"

Prononcer entre "marrigue" et "marrigo".



 

Grans de sau

  • Que’m soi pausat era question de saber s’aqueste mot ’marriga’ estossa arrepertoriat sus eth "ALG" ? e se òc, be que ?

  • J’ai cherché et il s’avère que la carte n°224 pour le terme "levée de terre" note à Arrens en Lavedan "ma’ŕiga" où &#341 ; note un "r apical roulé" cad rr (soit marriga), et ma’ŕigo à Saint-Lezer. Ailleurs "terè", "barat", ...

    On est face à un mot probablement ancien qui s’est conservé en Bigorre, généralement assez bon conservatoire des vieux vocables.
    Lespy note "marrigue" au XIXème siècle à Espoey au sens de haie.
    Le terme ne se dit plus au moment des enquêtes de l’ALG.

    Rohlfs classe le mot parmi les mots typiquement gascons. Il recueille le terme en Bigorre au sens de "talus vert", également dans le Gers avec le sens de "terre en friche".

    Aucune proposition d’étymologie.

  • Mercí, En P.
    Se’m podóssetz balhar (prestar) quauques pajes d’aquera ALG, que pareixetz aver era escadença de possedar que’vs en saberèi grat e arreconeixent, be ! E d’on la tenguetz ?


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document