Gabardan Landes de Gascogne

Rimbez-et-Baudiets

Fontaine de Gréou / Hont de Greu / Houn de Gréw

en graphie alibertine :

L'Agreu

agreu, agreule / houx commun

Prononcer entre "agréou" et "agrew".

Peut atteindre 15 à 20 m de haut et plus de 200 ans. Fruits toxiques (purgatifs, nausées, vomissements). Utilisé en pharmacologie (cœur, fièvre, bronchite…). On extrait la glu de l’écorce. [Gilles Granereau]

Variantes ou dérivés :
agriu : grand houx [JF Laterrade]
agreule : houx
agreulon : petit houx
agreular (prononcer "agréoulà") ou agraular (prononcer "agraoulà") : lòc plantat d’agreule

Autre forme :
grehle, agrehle [Gaby]

La hount / la source ("Fontaine de Gréou" pour OpenStreetMap)

et l’arriu / le ruisseau ("de la fontaine de Gréou" selon le Cadastre napoléonien Rimbez B), aussi appelé "ruisseau de Taillion", du nom d’un lieu en aval)

Ce ruisseau fait la limite entre les communes de Rimbez et Sos, et donc aussi entre les départements des Landes et de Lot-et-Garonne.

Le lieu Gréou proprement dit est à environ 300 m. Lagorce et Bourdiou était plus proches.

Ne s’agirait-il pas de l’agreu, le houx ?
Cassini semble écrire "Brau".


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document