Armagnac & Adour

Magnan

- Vincent P.


 

Fontan

en graphie alibertine :

Hontan

hont / fontaine, source

hontan ou hondan seraient d’autres formes, féminines aussi, de ce mot.

MP3 - 63.8 ko
Cau pas diser de nada hont "n’aurei pas besonh de çò de ton" !
Il ne faut dire de nulle fontaine "je n’aurai pas besoin de ce qui est tien" !

En Armagnac, le bâti un peu "prétentieux" s’inspire régulièrement des formes pyrénéennes, elles-mêmes sans véritable distinction par rapport au style classique français. Cependant, en "plaine", jamais le bâti d’inspiration classique ne parvient à imiter l’inclinaison des toitures pyrénéennes.

J’ai cru un temps qu’il s’agissait d’une question de matériaux à disposition : l’Armagnac ne devait avoir, ni tuiles plates, ni ardoise, ni chaume, et préférait la tuile canal. Mais ici, le toit possède des ardoises, sans doute depuis la construction (XIXème siècle, à coup sûr) : les charpentiers de la plaine n’avait peut-être pas les mêmes techniques en fin de compte.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document