- Tederic Merger

Graves & Cernès

Cadaujac

allée des Bruyères / arrua deu Bruc / arrue dou Bruc

en graphie alibertine :

(lo) Bruc
Prononcer "Lou Bruc".

bruc / bruyère

Viendrait du mot gaulois "bruca", qui a le même sens.
forme féminine : bruga (prononcer "brugue"...)
dérivé :
brucar, brugar (prononcer "brucà") : endroit où il y a du "bruc".

Proposition d’appellation "gasco-française" :
allée du Bruc
Cette appellation existe déjà à Cestas, exactement sous cette forme.
Mais "allée" est-il vraiment justifié pour ce genre de rue qui débouche aux deux extrémités sur des rues perpendiculaires ?


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document