misharanha

français : mésange ?

Prononcer entre "micharagne" et "micharagno".

Le dicodOc ne donne pas exactement "misharanha"...

voir aussi :

perincla / mésange

Prononcer entre "périncle" et "périnclo".
[Bernard Tauzin]

Amics Webmèstes, insérez misharanha dans votre site !


 

Grans de sau

  • Misharanha = mésange à longue queue (Aegithalos caudatus) !! (cf d’Estalenx). Bien qu’appelée ainsi, elle n’a rien avoir avec les mésanges (Paridae) car c’est un Aegithalidae.
    Appelée "coa de padèra" ou "padèra" en sud Gironde.

  • Pour "mésange" P.Mora donne comme mot principal"parra " ou " parrincla" ;suivent diverses traductions soit plus locales soit relatives à des mésanges de divers types(diverses couleurs surtout) mais pas "misharanha" qui n’apparait pas dans son dictionnaire , malgré ses 30 000 entrées . Si je comprends bien ,la "misharanha" est un "oiseau rare" ce qui expliquerait cette absence.Et le fait que nos aîeux lui aient donné un nom différent de ceux attribués aux vraies mésanges est un compliment à leur sagacité d’observateurs de la nature puisque,si j’ai bien compris Gaby,cette "mésange "là n’en est justement pas une !

  • Simin Palay donne : "misharàgn, milhàgn,-e" ;s. petite mésange ; au fig. personne fluette, maigre, petite.V. piharàgn.

  • En vérité, Gérard, la coa-de-padèra n’est pas un oiseau rare, elle est répandue dans toute l’Eurasie (cependant, elle est protégée en France par arrêté ministériel comme la plupart des oiseaux) ; j’en ai moi-même observé une troupe au jardin public de Bordeaux.

    Mais on peut supposer que le dictionnaire de P. Moura n’est pas si complet. Il faut dire que les lexicographes ne sont pas spécialistes en tout, d’où l’intérêt de faire des dictionnaires collectifs. J’en profite pour donner 2 illustrations opposées :
    > le dico de Vidal (nord-gascon maritime) : très bon, car les noms scientifiques des animaux sont tous indiqués, ce qui permet de s’y retrouver
    > le dico d’Arette (sur les plantes en Gascogne) : le botaniste que je suis s’en arrache les cheveux, il y a des erreurs "a pilha-peròc".

  • il est fortement à souhaiter que le prochain et complet dictionnaire gascon soit en effet une oeuvre collective et pluridisciplinaire : un "Basic" développé et non vicié dans ses prémisses ,quoi !

  • A Nistòs (65), que disen "Piharanha" (la mésange charbonnière au juste). Ne sèi pas tròp coma at escríver !
    Entenut díser "Merlenguina" en Barossa (65), gascon orientau.
    TAbè, "Cap nere" entà le "perincla" blanca e negue.
    En lo diccionari de Jean Soulé-Venture : "lapassoun : mésange à longue queue".

    Aqueth praube Pèir Mora, com ic dit Gaby, n’a pas podut arrecaptar tot, tot sol. Que carré tres o quate vitas sancèras entà esplorar tot lo vocabulari gascon.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document