teula, teule

français : tuile

teula (prononcer "téwle", "téwlo"...) : féminin
teule (prononcer "téwle*", ""téwlo"...) : masculin
* avec un é qui ne reçoit pas l’accent tonique

Dérivés :
teulèra (téwlère, téwlèro) ou teulèira (téwleÿre) : tuilerie
teulèr ou teulèir (prononcer "téoulèï") : tuilier
teulada : toiture
teula-malhada : génoise
« En Gascogne, la référence à la « mode génoise » a disparu et la génoise est appelée téule-malhade [Simin Palay] » [Génoise (architecture)]

Amics Webmèstes, insérez teula, teule dans votre site !


 

Grans de sau

  • Je pense qu’on dit "un teule", masculin et pas féminin. Variantes "un tuule", "un tiule" "un tòule".

  • Au mei avis Teula vient deu latin "tegula" mot feminin com teula.

  • Que’vs assolidi a nòste que dídem UN tuule.

  • Teula vient effectivement de TEGULA LATIN.
    En patois de Born, Teula est prononcé tew-le. D’où l’écriture Teule (a = e atone).
    Le son ew qui est une diphtongue a été écrit entre le son "eou" et le son "eau".
    Autres EXEMPLES :
    regula - reula - rew-le :
    la Reaule ou la Reole ou la Reoule
    Medula - meula -mew-le - meule - meoule ou meaule, etc...

     écriture Teoule.
    Si l’écriture de la prononciation gasconne a été conservée on trouvera alors en Français un nom totalement transformé : Teulé-Teulade.

  • Vous pouvez vérifier, en gascon, le mot TUILE est masculin.

  • Je confirme, en haute lande on dit "un tuule".
    J’ai même entendu une personne âgée qui emploie souvent les tournures gasconnes même en français dire "un tuile".

    Réponse de Gasconha.com :
    Du reste, il peut très bien arriver que le même mot ait une forme masculine et une forme féminine (ex : "lo prat", "la prada" veulent dire à peu près la même chose, et c’est le même genre de différence qu’entre "lo tuule" et "la tuula" ou "la teula").

  • Sur un toit "gascon" on trouve aussi "las teules caperes" qui en français sont les faitieres.
    En Nord-Bearn j’ai toujours entendu "teule" au feminin. Francisation ?

    A propos du lieu "la teoulere", ne pas confondre avec "faire la teoulere" qui consiste à marquer les moutons avant la montée à l’estive.

  • tostemps audit : LO teule (lo tuule)

  • En Béarn, le mot "teula" est féminin.
    On dit aussi "un teulon".
    Comme le dit Tederic, il existe des mots en gascon qui sont soit féminin soit masculin, comme "la/lo mèu" (le miel) ou encore "un/ua òli"...

  • E a noste e encara a casa, ce ditz "era pair" (mon père)...

  • Teula, de tegula, désigne souvent la brique, au moins en languedocien ; la forme masculine (lo teule) correspond à une volonté de distinction de deux choses issues du même matériau et produites par le même artisan.
    Salut à Halip !

  • Adiu Miquèu,

    Es arretirat adara ? Es tostem a Moixac ?

  • Les briques de terre crue, nommées teulas (féminin) ou teules (masculin) pouvaient être destinées à la cuisson, mais aussi utilisées telles quelles pour construire des murs : c’est la technique de l’adobe (mot espagnol, ce dernier)*.
    [BÂTIR EN TERRE CRUE EN LANGUEDOC ET EN GASCOGNE : LES MOTS ET LES TECHNIQUES. Dominique BAUDREU. Centre d’Archéologie Médiévale]

    * Par exemple utilisée pour cette ferme du Magnoac, réhabilitée avec art, en profitant des murs de teules :

    Les murs de façade ainsi que les murs de refends sont en adobe de terre crue, comme la plupart des bâtiments de cette région.

    Aucune isolation complémentaire n’a été installé sur les murs en adobe de terre crue. Le maître d’ouvrage a en effet considéré que 40 cm de terre crue développaient une résistance thermique suffisante, une inertie confortable et une régulation de l’humidité relative. Ce choix paraît approprié, dans une région où les étés chauds et les hivers peu froids.

  • Ce que tu écris,Tédéric,de la non nécessité d’une isolation thermique complémentaire aux briques de terre crues nous ramène à notre propos d’hier (autre fil) sur l’inadéquation de normes indifférenciées concernant l’isolation.En particulier concernant l’habitat utilisant des techniques comme comme-celle-ci,moderne à force d’être archaique.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document