- Gaby

sença

français : serpillière

Mot saintongeais qui est attesté en gascon du Bec d’Ambès (Fiches Patrimoine des Marais de Montferrand).

Sinon, on dit aussi : sharpilhèira, sherpilhèira, guelha a gringonar, ou populairement "chuca-pish"...

Amics Webmèstes, insérez sença dans votre site !


 

Grans de sau

  • En fait ce n’est pas un mot spécifiquement saintongeais, c’est de l’argot de marin, on le trouve dans tout l’ouest de la France, en Poitou, en Nantais, voire en normand. Sa sonorité évoque du reste davantage une souche germanique que gallo-romane (ce qui ne serait pas exclu en Gascogne, d’ailleurs).
    Il est sans doute arrivé à Bordeaux de bonne heure par le truchement des matelots sur les voiliers venus des autres ports atlantiques. Le lexique des dockers de Bordeaux est enrichissant sur ces emprunts multiples.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document