picar

français : couper

Prononcer "picà".
Semble avoir été beaucoup utilisé pour "couper des végétaux" :
picar aubres : couper des arbres
picar toja : couper de la "touye"

Le mot semble être passé au basque, avec le même sens ("pikatu" - mais le basque a aussi "trenkatu").

voir aussi :

copar / casser, couper

Prononcer "coupà".
Attention aux contre-sens : une "cama copada" (came coupade), est une jambe cassée, et non coupée !
Comment dirait-on "jambe coupée" ?

Amics Webmèstes, insérez picar dans votre site !


 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document