esclòp

français : sabot

dérivé :
esclopèir ou esclopèr (prononcer "escloupèÿ" ou "escloupè") : sabotier

JPEG - 51.5 ko
"Lous Esclops" à Troyes !
C’est en banlieue de Troyes (Champagne).
Je l’avais repéré depuis une quarantaine d’années, et je n’étais pas sûr que ça y soit encore. Mais "Lassalle" est sur la boîte aux lettres...
Probablement un gascon expatrié.
De vrais sabots, qui ne sont pas sur cette photo, sont aussi suspendus sur le mur perpendiculaire, pour le cas (probable par là-bas) où on ne comprend pas...
Tederic M.

Amics Webmèstes, insérez esclòp dans votre site !


 

Grans de sau

  • traduction en gascon de " avoir les deux pieds dans le même sabot" , ou l’équivalent .
    Merci.

    • En français, l’expression n’est-elle pas plus souvent négative : « il/elle n’a pas les deux pieds dans le même sabot » ?

      Mais si on prend l’expression en positif (bien que ce ne soit guère positif en fait), donc « il/elle a les deux pieds dans le même sabot » signifiant une absence d’activité, de mouvement, de résultat, j’ai pensé à une expression que j’ai entendue d’un ami medoquin. Il me confirme :
      "être toujours sur le même pessic" : toujours à la même place, ne pas avancer, tourner en rond, ne pas être performant".

      Bon, il n’y a ici de gascon que le mot pessic (ou pecic) ; selon moi, petite pièce (péce) de terre (mais le medoquin en question ne comprend pas ce mot comme ça...).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document