- Tederic Merger

en graphie alibertine :
L'Aliguèr

aliguèir / alisier

Prononcer "aliguèy".
Pour l’alisier torminal, Gilles Granereau donne l’explication suivante :
"en gascon, alique
Sorbus* torminalis.
"Sur sols limoneux, coteaux…
Arbre de 10 à 20 m, assez longévif, recherché en ébénisterie. Fournit les alises, baies astringentes, comestible blettes et utilisées en distillerie."

*Semble être de la famille du sorbier.

Prononcer "L’Aliguè".



 
Amics Webmèstes, insérez L'Aliguèr dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document