en graphie alibertine :
(lo) Trolhèr, (la) Trolhèra

trulh, trolh / pressoir

Variantes :
trolh (prononcer "trouÿ"), truelh
dérivé :
trolhèr : « Fabricant de pressoirs. N. de p. Trouillé, Trouilhét. Pintà coum û troulhè, boire ferme. »
ou « Ce qui a été foulé, piétiné ; rebut. »
[Palay]
Multidiccionari francés-occitan

Prononcer respectivement "(lou) Troulyè", "(la) Troulyèro"...
Nom de la personne qui s’occupait du pressoir ? Fabricant de pressoirs, nous dit Palay.

Variante(s) graphique(s) :

Trouillé

Trouiller


 


 
Amics Webmèstes, insérez (lo) Trolhèr, (la) Trolhèra dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document