- Vincent P.

en graphie alibertine :
(lo) Heugarar

heuga, heuguèra / fougère

heuga (prononcer "hewgue") ne semble pas connu des dictionnaires, pourtant le courant heugar ne peut guère venir d’une autre forme.
Et certains toponymes (Hougasse, Héougassou...) non plus.
heuguèra (qui ne peut être qu’un dérivé de heuga) a peut-être supplanté le mot parent heuga dans l’usage populaire.

dérivé : heugar (fougeraie, "hougà" écrit à la française)

heugassa (prononcer "hougasse"...) : heuga + suffixe as à valeur péjorative, la fougère pouvant être un inconvénient...

heuç (prononcer entre "héous" et "héws") et basta (prononcer "baste") existent aussi.

heuguèra + suffixe botanique -ar ?



 
Amics Webmèstes, insérez (lo) Heugarar dans votre site !
 

Grans de sau

  • Je trouve aussi chez l’IGN :
    Le Hougara (Saligos 65)
    Le Houguera (Bourideys 33)
    Hougueyra (Audenge - Pays de Buch)
    Le Hugueyra (Gujan-Mestra - Pays de Buch)

    Les trois derniers s’analysent très bien en heugue(i)rar : heuguè(i)ra + suffixe -ar.

    Il est tentant de faire venir "hogarar" de heuguerar : heuguèra + suffixe -ar, par je ne sais quel phénomène phonétique, parce que sinon, heug -ar -ar serait étonnant avec deux fois le même suffixe !!

  • Hogarar : même phénomène que pour pomareda, nogareda

  • Ce n’est pas une variation "phonétique" de "heuguerar", mais tout simplement qu’au lieu de "heuguèra", on dit aussi "hoguèra" e même "honguèra". Donc "hogerar" e "hongerar".

    • J’étais déjà inquiet que notre débat soit incompréhensible, et maintenant il me semble qu’il y a un malentendu.
      Nos interrogations ne portent pas sur la réduction en ho de heu (qui est connue) mais sur la deuxième syllabe qui normalement serait gue (si on vient bien de heuguèra) et qui est ga dans Hogarar.
      Il y a donc un passage de e à a, et j’ai compris que Gaby nous rappelait que le même passage se faisait de noguereda (venant de noguèr) à nogareda.

      Autre chose : Renaud, il me semble que tu as oublié un u dans "hogerar" e "hongerar".

  • Il faut plus sûrement remonter à partir du latin :

    filex/filicis donne en béarnais et landais heus (fougère)
    http://cartodialect.imag.fr/cartoDialect/seadragon.jsp?carte=CarteALF0600&width=6193&height=7337
    Il est à se demander si Fieux (47) n’en serait pas l’interprétation, et non pas fief (féodal), malgrés quelques attestations anciennes qui sont peut-être des latinisations erronées.

    filicaria (fougeraie) donne heuguèra, hoguèra (fougeraie puis fougère) dérivé en heuguerar, hoguerar (fougeraie).
    Pour Hougara il faudrait remonter à une forme plus ancienne heugaira donnant hogara (fougère) dérivée en hogarar (fougeraie).

    filicarium (fougeraie) donne heugar, hogar (fougeraie).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document