en graphie alibertine :
I a tot calut

caler / falloir

Prononcer "calè".

Variantes avec l’accent tonique sur la première syllabe : càler, càlher (prononcer à peu près "caillé")

que cau : il faut
que caleré : il faudrait
qu’auré calut : il aurait fallu



 
Amics Webmèstes, insérez I a tot calut dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document