en graphie alibertine :
Capdevila

cap / tête, bout

Aussi bout ou extrémité de quelque chose.
Ex : cap deu bòs = bout (fin ou commencement) du bois.
dérivé : acabar (terminer)

vila / ville

Prononcer entre "bile" et "bilo".
Dans les noms de famille ou de localité, peut avoir gardé le sens plus ancien de "ferme".

Variante(s) graphique(s) :

Capdeville


 


 
Amics Webmèstes, insérez Capdevila dans votre site !
 

Grans de sau

  • On trouve aussi CAPDEVIELLE.

    Réponse de Gasconha.com :
    Très juste, "vièla" est une forme de "vila".
    On peut même se demander si, dans certains cas, "Capdeville" n’est pas une forme francisée de "Capdevielle/Capdevièla".

  • Il me semble me souvenir que Capdevieille est présenté par Osmin Ricau dans "Histoire des noms de Bigorre" comme un nom "cagot" : "au bout de la ville" (à l’extérieur).

  • Juste pour dire que mon nom de famille est Capdevila et que je trouve qu’il est magnifique !
    Merci de m’en avoir expliqué l’origine !

    Réponse de Gasconha.com :
    Mais "Capdevila" écrit tel quel est plutôt catalan.
    Rai, c’est le même nom !

  • On m’a dit à érone que le nom de Capdevila était d’origine juive.
    A la fin de l’age d’or, les juifs, obligés de se convertir, ont pris des noms de lieu.
    Capdevila serait ainsi recensé comme étant un nom de juif converti au 14ème siècle.

    Réponse de Gasconha.com :
    "Capdevila" est en général catalan. Le gascon a le même nom, mais écrit en général à la française "Capdeville".
    Gasconha.com n’est pas très compétent pour les noms catalans.
    Sur la question des noms de juifs convertis en Espagne, je vous suggère, si vous lisez le castillan, de lire une explication de Manuel Trujillo Berges sur le forum Aragon_Historia_Genealogia_Cultura.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document