en graphie alibertine :
Deuhart

"Hart" existe bien en toponyme gascon, le plus souvent écrit "Hard".
Signification à préciser. Le rapport avec l’adjectif "hart" est à confirmer.

Duhart, et aussi, probablement, Duart, existent comme nom basque, et s’expliquent par "D’Uharte", où Uharte se décompose en u*+arte, en fait "ur-arte" (entre des eaux) selon Orpustan ["Toponymie basque"], qui rapporte que les scribes ont parfois écrit "Ufart", en raison du passage gascon f/h.
La transcription occitane proposée ci-dessus ne convient pas, évidemment, à ces noms basques.
Il semble que les Duffard et les Duhard ne sont pas, eux, concernés par l’explication basque, vu qu’on n’en trouve pas du tout au Pays basque.
A moins qu’on imagine une arrivée de "D’Uhart" basques dans des zones gasconnes où leur nom a été transcrit Duffard ou Duhard.

Variante(s) graphique(s) :

Duffard

Duhard



 
Amics Webmèstes, insérez Deuhart dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document