en graphie alibertine :
Cabiran

cap / tête, bout

Aussi bout ou extrémité de quelque chose.
Ex : cap deu bòs = bout (fin ou commencement) du bois.
dérivé : acabar (terminer)

cabiròu / chevreuil

Prononcer "cabiròw".
dérivés :
cabiròla : biche (femelle du chevreuil)
formes languedociennes : cabiròl ou cabròl

Nom de famille et de lieu gascon, plutôt en Gascogne intérieure.
"Cabira" peut en être une variante, le "n" final gascon étant parfois muet.
On pense immédiatement à une formation semblable à celle de "cabiròu" ou "cabiron" (chevron).
Cette hypothèse serait confirmée par l’existence de "Chabiran" et "Chabirand" en Poitou.
Mais le sens exact ne serait pas très clair.

Géographiquement, le Cabiran gascon semble cependant peu connecté au "Chabiran" poitevin.

L’existence en Gascogne du nom de lieu "Biran" ("Virant" ?) permet d’avancer une autre hypothèse : Cap Biran (ou Cap Viran, Cap Virant...).
On sait que "capborrut" ("têtu" en gascon) se prononce "cabourrut". Alors, "Capbiran" peut se prononcer "Cabiran".

Autre hypothèse, celle de Claude Larronde :
"Le laboureur : CABIRAN, CAMBIRAN de càm = champ, camp ; du verbe cam-bira = retourner un champ".

On pourrait faire une hypothèse qui prend un peu dans chacune des autres :
Camp-virant (champ en forme de courbe) transformé en Cabiran sous l’attraction du mot très courant "cabiròu".

A signaler enfin des "lòcs" Camiran, en Entre-deux-Mers, Réolais, Bazadais.

Variante(s) graphique(s) :

Cabiran


 


 
Amics Webmèstes, insérez Cabiran dans votre site !
 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document