- Tederic Merger

en graphie alibertine :
(la) Tasca

tasca / terroir ou fumier ?

Prononcer entre "tasque" et "tasco".

Simin Palay que cita sus lo diccionari mantuas
expressions :
estar de la tasca = être du lieu ;
autochtone
mantengam la tasca = gardons, sauvons la terre
En Aspe et Barétous, estar d’era tasca, signifie être de la vallée même.
Il y a aussi le mot endret -un peu synonyme- mais plus localisé... il
remplace le hameau ou le village, ou même la Casa.
Palay cite "qu’ei un beròi
endret = c’est une belle maison" ; "de quin endret qu’arriba ? = de quelle
commune arrive-t-il ?"
La tasca pourrait être une extension de la motte de terre gazonnée, la
partie superficielle d’un sol herbeux... ce qui devient le sol, puis la terre natale.
C’est comme en français : terre => territoire
[Hubert Dutech]

C’est l’épaisseur de fumier laissée par les brebis durant tout l’hiver dans leurs "parguets", ce fumier est
moulu et ensuite dispersé dans les prés, au printemps comme engrais.
Ne conéishi pas eth tèrmi de terrador
qui vienarèi de tasca ????
[Emiliana deth País Tòi]



 
Amics Webmèstes, insérez (la) Tasca dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document