- Tederic Merger

en graphie alibertine :
(lo) Comat

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo".
Une combe est une sorte de vallon, de dépression.
Les dérivés de "coma" se trouvent dans de nombreux noms propres (Ducomet, Lascoumes...).
En Nord-Gascogne, c’est la forme comba qui prédomine, comme en occitan central.
La forme escoma (escoume...) semble synonyme.
Pour "coma" ("coume" dans la graphie qu’il utilise), Palay donne aussi l’explication (presque inverse) de "colline, monticule".

Le couple comèth/comèra semble un dérivé.

Prononcer "(lou) Coumatt".
On distingue la racine coma (combe) avec un suffixe -at d’explication malaisée.



 
Amics Webmèstes, insérez (lo) Comat dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document