- Tederic Merger

en graphie alibertine :
(l')Eiron

èira / aire

Prononcer "eÿre".
Parfois pour pour battre le blé.
Mais aussi :
« les noms de lieux comme Eyres-Moncube (40) ou la Craste de l’Eyron (Lacanau, 33) confirment l’existence d’un mot *Eyre, du substrat aquitanique, signifiant simplement ’eau’, d’après la spécialiste de toponymie gasconne Bénédicte Boyrie-Fénié. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eyre_(fleuve)

Prononcer "(l’)Eÿrou(ng)".
Diminutif de èira ?



 
Amics Webmèstes, insérez (l')Eiron dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document