Lòcs (toponymie, paysage...) de Savenès

Lomagne

Savenès

Salat

en graphie alibertine :

Salat
Prononcer "Salat" en faisant entendre le t final.


 

 
Lomagne

Savenès

Salles

en graphie alibertine :

(las) Salas
Prononcer entre "Sales" et "Salos".

sala / maison seigneuriale

Ancien mot gascon, d’origine germanique.


 

 
Lomagne

Savenès

Bernes

en graphie alibertine :

(lo) Bernés
Prononcer "(lou) Bernés".

bearnés, biarnés / béarnais

Se prononce plutôt "biarnés", et s’écrit parfois ainsi.


 

 
Lomagne

Savenès

Borde Basse

en graphie alibertine :

Bòrdabaisha
Prononcer "Bòrdobasho" en mettant l’accent tonique sur la syllabe (...)

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

baish / bas

Prononcer "bach".
baisha (prononcer entre "bache" et "bacho") : "basse" (si adjectif) et "bas-fond" ou "fond de vallée" [La Lomagne n°1] si c’est un nom commun féminin.
baishon (prononcer "bachou(ng)") :
bachoù sf. Bas-fond ; déclivité. V. bache. Palay
Multidiccionari francés-occitan


 

 
Lomagne

Savenès

Cantegril

en graphie alibertine :

Cantagrith
Chante-grillon. Nom de lieu parfois devenu nom de famille.

grith / grillon

gric existe aussi. Voir Gric de Prat (grillon de pré), chafre d’un écrivain du Sud-Médoc, le docteur de Romefort, et nom d’un groupe de musique traditionnelle actuel dans le Bordelais.

cantar / chanter

Prononcer "canntà".

mots parents :
cant (prononcer "cannt") : chant
cançon (prononcer entre "cansou" et "cansoung") : chanson


 

 
Lomagne

Savenès

Fangas

en graphie alibertine :

(lo) Hangàs
Prononcer "(lou) Hangàs".

hanha, hanga / boue

Prononcer etre "hagne" et " hagno".
dérivé :
hanhós, hanhosa (prononcer "hagnous", "hagnouse"...) : respectivement boueux, vaseux et boueuse, vaseuse
Variante : hanga
A rapprocher du français “fange”.


 

 
Lomagne

Savenès

Faure

en graphie alibertine :

(lo) Haure
Prononcer "(lou) Hàwre". Forgeron. Correspond au languedocien Faure. (...)

haur / forgeron

Attention, le "r" final ne se prononce pas en général en graphie occitane normalisée.
Prononcer "haou" ou "aou" est une diphtongue.

hauressa (prononcer "hoouresso") : hauresse, femme de forgeron [Fauché, dialecte gascon de Tonneins] ?
En toponymie, on peut envisager des confusions entre hauresse, fauresse et (a)horest (forêt...). ahorest


 

 
Lomagne

Savenès

Garrouille

en graphie alibertine :

(la) Garrolha
Prononcer "Garrouilhe", "Garrouilho"...

garrolha / taillis de chênes

Gaby :
« Le mot garrolha [ga’rujə] désigne en Bordelais un taillis de chênes ou une chênaie peu
vigoureuse »


 

 
Lomagne

Savenès

Grande Borde

en graphie alibertine :

La Granda Bòrda

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

 

 
Lomagne

Savenès

Guillot

en graphie alibertine :

Guilhòt
Diminutif de Guilhem ?

Guilhem Guilhelma / Guillaume

Comme l’explique J.Tosti, sur son site des noms, "nom de personne d’origine germanique, Willhelm (will = volonté + helm = casque)".

Le troubadour gascon Amaniu de Sescas, dans son "Ensenhamen de la donzela" écrit vers 1280-1290 évoque Guilhelma, fille de Gaston VII Moncade, vicomte de Béarn (1229-1291) :
"Sur l’autre Guilhelma, connue pour être la plus noble, je vous dirai :
la fille de monseigneur Gaston, avec sa belle "manière" a obtenu toutes les bonnes qualités de notre pays.
La Gascogne et son territoire, est grandement illuminée par elle, car sa séduisante personne y est née et y a été élevée."

version originale :
"Altra Guilhelma say pus auta, que.us dirai : la filha d’En Guasto, c’ab sa
bela faiso a tans bos aibs conques de tot nostre paes. Guascuenhe l’encontrada
n’es fort illuminada, car lo sieus cors grazitz y fo natz e noiritz."

[trouvé par Guilhem Pepin dans Giuseppe E. Sansone, Testi
didattico-cortesi di Provenza, Bari, 1977]

Guilhamon (à la française, Guillamon), (dans les anciens écrits béarnais : Guilhamo), Guilhamet, Guilhamòt... sont des dérivés de "Guilhem".