Lòcs (toponymie, paysage...) de Lévignac-de-Guyenne

Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Le Barranguet

en graphie alibertine :

Lo Barranguet
Baringo Semble une variante de Barinco. A rapprocher aussi de Barungo, (...)


Il s’agit très clairement d’un petit "barranco", mais outre que le terme est a priori de distribution très sud-gasconne, voire uniquement pyrénéenne, la sonorisation en -ng- de -nk- (barranquét > barranguét) marque pareillement et indiscutablement un phénomène sud-gascon.

On trouve un lieu-dit Barranguet à Lasseube (64), ce qui colle avec ce que je viens d’écrire, mais également à Saint-Léon (47), ce qui l’est moins, sauf à imaginer, ce qui est mon hypothèse préférée, une marque d’immigration béarnaise.

De nos jours, le patronyme Barranguet semble éteint, mais il a été porté en Vallée d’Aspe selon Généanet. A noter que Cassini note Barranquet (sans article) : et si le toponyme avait vraiment été construit sur place ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Sauviac

en graphie alibertine :

Sauviac
Prononcer "Saoubiac"


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Fargue

en graphie alibertine :

Laharga + (la) Harga
Prononcer entre "Lahargue" et "Lahargo".

harga, hàrgua (?) / forge

harga : prononcer "hargue" ou "hargo".
hàrgua : on ne sait pas trop... pourrait se prononcer "hàrgou" avec l’accent tonique sur har, et expliquer les lieux La Hargou.

hargon (prononcer "hargou(ng)") : forgeron
hargoa (prononcer "hargou(e)") : femme du forgeron ; mais la récurrence de noms de lieu "La Hargou" (il y en a plus que des "Le Hargou") donne un rôle étonnant aux femmes de forgeron !
Une fois de plus, la place de l’accent tonique est décisive pour qu’on comprenne : si l’accent tonique est sur har, ce n’est pas la même explication, ni la même prononcation, ni la même graphie !
hargoèr (prononcer "hargouè") : forgeron
hargar, hargoar : forger

« HARGOU marteau pour frapper sur la faux que l’on affile. » [Lespy]
Multidiccionari francés-occitan

Ce serait hargon en graphie alibertine.


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Pouteou

en graphie alibertine :

(lo) Poteu
Prononcer "(lou) Poutéw". Semble une gasconisation du mot français (...)


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Sardine

en graphie alibertine :

(la) Shardina
Prononcer "Shardine"


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Prade

en graphie alibertine :

Laprada + (la,era) Prada
Prononcer "La Prade", "Le Prade" (en negue), "La Prado"... ; "Era (...)

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.

Prada + (la) Prada

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Sabla

en graphie alibertine :

(lo) Sablar
Prononcer "(lou) Sablà(r)".

sable / sable

sablar (prononcer "sablà") : lieu sableux, sablière ?


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Monsègne

en graphie alibertine :

Monsénher

Sénher / Sire

Ou Seigneur.
Monsénher (prononcer "Mounségné" sans accentuer la dernière syllabe) : Mon Seigneur, et plus simplement "Monsieur", autrefois.


 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Domaine De Laborde

en graphie alibertine :

Labòrda + (la/era) Bòrda

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

 

 
Bésaume Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers Esprit Bastide Gascogne médiane

Lévignac-de-Guyenne

Crabot

en graphie alibertine :

(lo) Crabòt

craba / chèvre

Dérivé :
crabèr ou en gascon maritime crabèir (prononcer "crabèï") : chevrier
crabit : chevreau