Lòcs (toponymie, paysage...) de Mézin

Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Baléton

Estat en 2015 :


 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

place du Club

Un lieu privilégié de la vie collective à Mézin. Les anciens prononçaient "clup", il me semble.

Les pétancayres l’utilisent.
Le kiosque...
La mairie au fond.
Le monument aux morts, ses noms gascons et son slogan pacifiste : « Les Héros sont d’abord des Victimes. Oeuvrons pour la paix. »
Les jolis coumuns à gauche.
E uo bisto beròio ; au houns, lou pè de las lanos... :

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

rue Saint Bénazit

en graphie alibertine :

(la) Benasit, Benasida
Forme attestée, qui correspond à "Benoît", ou au participe passé "béni". (...)

Ci-dessous, un coin de la rue Saint Benazit :

C’est le coustè avec encorbellement qui m’a intéressé. La série des bancs m’interpelle aussi !


 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Gite à Mézin

"La Maison du Bouchonnier"* a un site en français, gite-gascogne.com et un en néerlandais, vakantie-zuid-frankrijk.com.
D’après le nom de ces sites, on comprend que "Gascogne" est supposé parler aux francophones, et "Zuid-Frankrijk" (France du Sud) parler aux néerlandophones.

*Mézin était un haut lieu de la fabrication du bouchon de liège, grâce aux surrèdes avoisinantes.

PS : L’entrée du gîte a un beau carrelage :

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Rue Garros

en graphie alibertine :

(lo) Garròs
J. Tosti a probablement raison d’y voir la "racine pré-indo-européenne *gar, (...)

garrossa / gessette

ou (en français) jarosse, gesse chiche, gesse pois chiche.

Prononcer entre "garrousse" et "garrousso", "garrosse" et "garrosso"...
"lathyrus cicera" en latin.
[Guy Dussaussois - "Flore gasconne et gavache de la Gironde"]

Hommage à un habitant nommé Garros ou bien véritable toponyme ? Difficile de savoir, les rues de Mézin sont en tout cas plus "gasconnes" que dans d’autres villes similaires.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Impasse Foumagne

Voilà un nom qui n’est pas évident, malgré son apparence simple : Géoportail donne un Foumagne à Lectoure (32) ... et un autre à Corbières (11), dans la partie du département de l’Aude située dans le bassin de la Garonne. D’une point de vue patronymique, des attestations anciennes à Fourcès (32), depuis la fin du XVIIIème siècle.

On a donc un nom a priori local, malgré un f- initial, mais qui résiste à une analyse suivante.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Impasse Maubec

en graphie alibertine :

Maubec
Prononcer "Maoubec".

Encore une !

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Rue des Capots

en graphie alibertine :

(los) Capòts
Prononcer "(lous) Capòts".

capòt / cagot

Les cagots ont été une communauté discriminée en Gascogne, peut-être depuis même avant que la Gascogne s’appelle "Gascogne".

cagòt, gahet... sont des synonymes utilisés par endroits. Peut-être plus que "cagòt", même ?

Parçans des lòcs "Gahet(s)" et "Los Capòts".

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Rue des Fossés Bouhaut

en graphie alibertine :

(la) Boau
Prononcer "La Bouàw".

Quand je vois "Bouhaut", je pense à Boau. Mais aucun indice en ce sens.

Au fond, la forêt landaise.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Mézin

Maison à colombage rue des 3 Poches

Ce "rue des 3 Poches" est intrigant. "poche" doit masquer un mot au son voisin, gascon probablement. J’ai pensé à potz (puits) qui cependant se prononcerait "pouts", donc pas vraiment "pòtche".

prepausat per Tederic Merger ;