Lòcs (toponymie, paysage...) de Durance

Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Vue par l’arrière
Vista per darrèr / Biste per darrè


prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Marrié


Durance est dans les Landes de l’Albret "lot-et-garonnais", à 9 km du Réaup/Rehaut/Arriaup cher à Gasconha.com.
Marrié (drôle de nom, est-ce une traduction de "Maridat" qui existe bel et bien dans le domaine occitan, couplée avec une phote d’ortografe ?-))

Toujours est-il que l’architecture en est intéressante :
Ce n’est pas du pur "traditionnel".
Elle respecte les proportions des "landaises" qu’on trouve dans ce parçan, mais je la rattache plutôt au style "chai" qu’on trouve vers 1900, surtout vers les Graves, le Bazadais...
Le lieu Marrié comprend aussi une autre maison plus haute, moins paysanne, austère, probablement la maison du mèste construite en même temps que celle qui est en photo ; cette dernière doit comprendre à la fois la maison du vailet et des granges et autres volumes utilitaires.
L’environnement de la maison ressemble à un airial landais.
En fait, c’en est un, mais peut-être de création récente ( 1900), si rien n’existait là avant la construction de ces maisons.
L’endroit est légèrement moins bucolique que ce que suggère la photo : une route assez passante passe devant...

On peut rêver à ce que fut l’histoire de la création de "Marrié"... Peut-être que de vieux durançais la connaissent.
Que cau héser ua enquesta !

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Le Cla
Lo Clar / Lou Cla

en graphie alibertine :

Lo Clar
Prononcer "Lou Cla"

clar / clair

Prononcer "cla".
Féminin : clara (prononcer entre "clare" et "claro")
Peut avoir été écrit "claa" en Béarn.

lo clar / lou cla = la clairière, la zone défrichée dans un bois
los clars / lous clas = les clairières

"Le Clair" ; FANTOIR : Le Claire
Route de Durance à Boussés.

Ua landesa de pèira (enfin, benlèu pas totalament).
Une maison est en construction juste à côté à gauche (dont on voit un bout de toit), qui est une insulte à la landesa.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Lasseignou
Lassenhor ?


Juste à côté de Cheverry.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Le Miquéla

en graphie alibertine :

(lo) Miquelar
Prononcer "(lou) Miquélà".

Miquèu Miquèla / Michel / Michèle

Pour "Miquèla", prononcer entre "Miquèle" et "Miquèlo".


 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Bourdiou del Rey
Lo Bordiu deu Rei / Lou Bourdiw dou Reÿ

en graphie alibertine :

(lo) Rei
Prononcer "(lou) Reÿ". Nom qui dépasse largement les frontières de la (...)

rei / roi

Prononcer "rèÿ".

dérivés :
reiau (prononcer "réyaou") : royal
reiaume (prononcer "réyaoume") : royaume
reiòt (prononcer "réyott") : roitelet (notamment l’oiseau nommé ainsi en français)

Selon Palay, "rey" a aussi signifié "massif important, mont".

(Eth/Lo) Bordiu
Prononcer "Eth/Lou Bourdiw".

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

Apparait tel quel sur le Cad. napo. (section A Lagrange).
Le "del" pourrait étonner, mais de telles graphies apparaissent en Albret néracais.


 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Haucet

Cassini : Hausset
L’explication du nom par cet outil est un peu étonnante.


 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Monturon

en graphie alibertine :

Monturon
Prononcer "Mounturoun".

mont / mont

Prononcer "moun", avec un "n" final qui se prononce diversement à travers la Gascogne.

turon / tertre, élévation du terrain

Prononcer entre "turou" et "turoung".
Plutôt pyrénéen.

Certaines voix nord-gasconnes voient dans "turon" le sens de fontaine. Homonymie ?


 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Laubarède

en graphie alibertine :

(l')Aubareda
Prononcer "(l’)Aoubaréde", "(l’)Aoubarédo"...

aubar / saule blanc

Prononcer "awbà".
aubier en français régional.
Selon le dictionnaire de Yolande Vidal, "ses feuilles longues et souples servaient à faire des matelas".

dérivé : aubareda (endroit planté d’aubiers, connu en français régional sous la forme "aubarède").


 

 
Albret néracais Esprit Bastide Landes de Gascogne

Durance

Pouchieu

en graphie alibertine :

Poishiu
Voir aussi Puisheu. .

puisheu / obstacle

Variantes : puishiu (prononcer "puchiyou"), poishiu (prononcer "pouchiyou")
har puisheu : faire obstacle, gêner
Tira’t deu puisheu : mot à mot "retire-toi de l’obstacle" (en fait "retire-toi du chemin où tu fais obstacle")