Lòcs (toponymie, paysage...) de Houeillès

Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Le Chin

en graphie alibertine :

(lo) Chin
Prononcer "(lou) Tchinn"...

Au contraire du chemin de la Tucolle, ce chemin du Chin ne semble pas communal, il ne constitue d’ailleurs pas de parcelle en soi, mais appartient à des parcelles privées, qui sont d’ailleurs grillagées.
C’est confirmé par le portail, dont la DFCI doit avoir la clé.

Analyse des pancartes... ce n’est pas le jeu des 7 erreurs, mais j’en vois tout de suite une : si c’est "le Chin", alors c’est le "chemin du Chin" et pas le "chemin de Chin" !
En plus, c’est la pancarte récente du nouvel adressage qui est erronée !

Ce n’est pas demain que nous aurons des photos du Chin lui-même, mais nous pouvons et devons ausculter ce nom :
 la prononciation : intuitivement, ce doit être quelque chose entre "tchinn" et "tying" ; d’ailleurs, l’IGN 1950 écrit "Tchin" ; Cassini : le Chin ;
 le sens :
Multidiccionari francés-occitan

chin,-e adj. et s. – Petit,-e ; de petite taille ; petit enfant. S’applique surtout aux personnes et aux bêtes [Palay]

Benlèu qu’es acò...


 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Cuchorre

Le cadastre napoléonien semble situer cette lagüe à Cuchorre.
L’IGN la nomme "la Gambe".
Ces lagues semblent un peu mouvantes, et leurs noms aussi ! Je ne sais expliquer ni Cuchorre* ni la Gambe !
L’IGN 1950 n’entrait pas dans ces détails : "aux Lagunes", englobant celle-ci et la Grand Lagu.

* Mais Cuchorre ressemble à Cachorre...

(la) Cachòrra

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Jautan

Jautan fut une commune indépendante de Houeillès. En voici l’église.


 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Grand Lagu
La Gran Lagua / La Gran Lagüe

en graphie alibertine :

(la) Lagua
Sur le site des noms de J. Tosti : Laguë, Lagüe Nom de famille surtout porté (...)

lagua, laguna / étang, petit lac

Prononcer entre "lagüe" et "lagüo".

En nord-gascon (Médoc, Bordelais...), on conserve le "n" entre les voyelles, et c’est laguna (prononcer "lagune")

Dommage, il est défendu d’aller voir la Grand Lagu...
Elle est plus grande que la lagüe voisine, celle de Cuchorre.
Cuchorre

Heureusement, la DFCI a le droit d’y puiser de l’eau en cas de besoin.

Remarque pour les spécialistes de la langue :
D’après ce toponyme "(Grand) Lagu", qu’on peut mettre en regard avec les Lagumiech et Lagubère, qui ne sont pas loin, il semblerait qu’on ne prononçait pas du tout la voyelle non tonique finale lagüe.
Lagumiech

La Gubeyre, Lagubère ?

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Lagumiech

<forum105623>

que tròbi (IGN) un lòc "La Gumièche" au punt de rencontra de las comunas de Houeillès, Boussès, e Jautan, comuna adara junta a Houeillès.
Cadastre napoléonien : Piquet de Lagumiech (piquet pour marquer les limites de commune, sans doute).
Il y a bien une lagune à côté, et un peu plus loin, il y a la "Gran Lagu", entre autres.
Grand Lagu

Lavetz, Lagua mieja ?

S’il s’agit de la lagüe, c’était dans la commune de Jautan, donc maintenant Houeillès.

CN Boussès (H Guillon, renvoi en haut à droite de la feuille) : Landes de Lagumiech

Ci dessous, une vue Google de ces landes, route de Durance à Houeillès, commune de Boussès ; le lieu-dit Lagumiech (donc la lagüe) est au fond :

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Une vasconne en rénovation !

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Maison à colombages miraculeusement conservée

En plein bourg, un peu en arrière de la grand-rue aux maisons tellement peu vasconnes...
Je ne crois crois pas aux miracles, mais à l’action de l’homme.

Tout qu’es barrat... E tournerà la bite ?*

*Tout est fermé... La vie reviendra ?

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Paloumé
Palomèr / Paloumè

en graphie alibertine :

Palomèr
Prononcer "Paloumè". Lieu où se plaisent les palombes, lieu où on essaye de (...)

paloma / palombe

Prononcer entre paloume et paloumo.
dérivés :
palomaire (souvent écrit "paloumayre" en français), palomèra (palombière - prononcer entre paloumère et paloumèro)...
palomèir (palonnier) n’a apparemment rien à voir avec paloma ; mais peut-être que si dans certains cas !
Mise à jour 2019 : palomèir (paloumeÿ) est plus probablement la forme masculine et nord-gasconne de palomèra, comme le dit Bernat ci-dessous.


"Paloumé" était autrefois dans la commune de Jautan, maintenant incorporée à Houeillés.
D’après les cartes anciennes, il y avait plusieurs bastisses là où il n’en reste qu’une.
Le cadastre napoléonien indique le "Domaine de Paloumé", ce qui suggère qu’il y avait plus qu’un airial, peut-être une maison de maître et des maisons de brassiers ?

Curieusement, le cadastre napoléonien, suivi par la carte d’état major, place un lòc "Paloumet" à environ 600 m au nord, là où l’IGN écrit maintenant "Trotan".
Le gascon prononce le "t" final, et "Paloumet" est normalement distinct de "Paloumè(r)" même si les deux dérivent de la paloume.
Pour mémoire, paloumét est le nom d’un champignon, l’Agaric palomet.
"Paloumet" et "Paloumé" existent autant l’un que l’autre en toponymie gasconne.

Je choisis la forme "Paloumè" (Palomèr en graphie alibertine) qui correspond au nord-gascon "Paloumey", et l’explication la plus plausible : un lieu où se plaisent les palombes [Palay].
Multidiccionari francés-occitan

Mais c’est évident, diront certains gasconhautes ! Méfions-nous des évidences : palomèr peut signifier aussi le chasseur de palombes (pour qui nous connaissons maintenant plutôt le mot palomaire/paloumaÿre).

Ce lieu enchanteur, à vendre au moment où j’y suis passé*, c’est-à-dire hier, n’est donc plus ce qu’il a été (nostalgie !), mais il garde un parfum d’airial, grâce notamment à la barrière de bois discrète que ses propriétaires ont jugée suffisante pour l’isoler de la route : ici, pas de volonté de s’abriter et de se cacher derrière une clôture ou un mur hermétique contre lequel viendraient aboyer des chiens méchants au passage de l’explorateur de Gasconha.com ! Pas non plus de portail disproportionné et automatique...

* Octobre 2017, en vente sur Le Bon Coin :
« Maison rénovée de 160 m², cadre paisible sur terrain de 12 000 m² très ombragé (chênes centenaires).
Située à 5 min de Houeillès, 10 km de Casteljaloux, ville thermale, lac touristique, golf, Casino, Center Park (ouverture prévue en 2020). »

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

"Les Ramiers", fronton


prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Houeillès

Bertranet
Bertranet

en graphie alibertine :

Bertranet
Prononcer "Bertranét".

Bertran Bertrana, Bertrina / Bertrane, Bertrine / Bertrand

Bertrane est présente dans la liste des prénoms donnés par le site généalogique des Louit.

prepausat per Vincent P. ;