Lòcs (toponymie, paysage...) de Tartas

Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Les Brouchocqs
Los Broishòcs / Lous Brouchocs

en graphie alibertine :

Los Broishòcs
Prononcer "Lous Brouchocs"

bruishòc / buisson

Prononcer "bruchoc".

L’article "les" ne figure pas sur la carte IGN mais semble normal.


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Haouron

en graphie alibertine :

(lo) Hauron
Prononcer "(lou) Haourou(ng)". Dérivé de Haur ?

haur / forgeron

Attention, le "r" final ne se prononce pas en général en graphie occitane normalisée.
Prononcer "haou" ou "aou" est une diphtongue.

hauressa (prononcer "hoouresso") : hauresse, femme de forgeron [Fauché, dialecte gascon de Tonneins] ?
En toponymie, on peut envisager des confusions entre hauresse, fauresse et (a)horest (forêt...). ahorest = forêt

CN (TA) : Haürou


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Sarrensot

en graphie alibertine :

Sarransòt
Sarransòt, comme Sarranson, existe comme prénom médiéval. A quoi le rattacher ? (...)

Près de Bretagne.


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Péricon

FANTOIR : Perico,n Perigon


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Pinchicoy

en graphie alibertine :

Pinchicòi

pin, pinh / pin

Prononcer "pi(ng)", "pign".
dérivés :
pinhadar (pignada), par un dérivé intermédiaire pinhat (pignat - petit ou jeune pin) : plantation de pins
pieda (pïéde, pïédo...) : pinède
pinhadèir (pignadeÿ) : résinier ?
pinhòt (pignot - prononcer "pignòtt" !) (tronc de jeune pin utilisé dans le Bassin d’Arcachon)
pinha (pigne, passé également en français régional pour "pomme de pin"), pinhon (le pignon, qu’on trouve dans les pignes des pins francs, et qui se mange ; mais peut-être aussi un petit pin)
pinhèr : pin pignon, ouvrier qui pigne...
pinhèra : pinède, marchande de pommes de pin (à Bayonne)
et probablement pinassa (pinasse)

« le jeune pin se dit de trois façons : pinhat, pinhòu e pinhòt (Arnaudin, Méaule et Lalanne) » [Halip Lartiga]

piac :
Multidiccionari francés-occitan

piàc, piàt (L.) sm. – Jeune pin. Dans cette expr.- : moulhàt coum un piàc, mouillé, trempé comme un jeune pin ; ses branches en parapluie, en effet, arrêtent et retiennent l’eau du ciel. Palay

Pin maritime, Pin des Landes :
"1° résineux de France, favorisé par l’homme, il constitue la plus importante forêt de production de France, la forêt landaise (950 000 ha)."
[Gilles Granereau]

chicòi / petit


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Les Boussets

IGN 1950 : aux Boussets
Cassini : le Brousset
CN : au Boussets


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Jeanchicoy

en graphie alibertine :

Joanchicòi
Voir aussi la page Chicòi du Gaskòi.

petit / petit

Prononcer "pétitt" ou "petitt".

Il y a d’autres mots qui veulent dire aussi "petit" en gascon : pichòt (prononcer "pitchot"), pichòi (prononcer "pitchoÿ"), pichon (prononcer entre "pitchou" et "pitchoung"), chicòi et chiquet (prononcer "tchicoÿ" et "tchiquét" - un chic, un thic, un chiquet : un peu, un petit peu...)

Mais le gascon emploie souvent des diminutifs au lieu de "petit" :
"un ostalet" au lieu de "un petit ostau"

petita (prononcer entre "pétite" et "pétito") : petite

JPEG - 21.7 ko
Barbotan-Cazaubon : Centre de loisirs LOU PETIT GASCOUN
Tederic M.

Joan Joana / Jouan / Jouane / Jean / Jeanne

Attesté en 1415 dans les registres de la Jurada de Bordèu sous la forme "Johan" : Johan Argui, Johan Arostanh.


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Guiroy


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Chemin de Pinton

en graphie alibertine :

Pinton
Prononcer "Pintoun"


 

 
Chalosse-Tursan Grande Lande / Lanegrand Landes de Gascogne

Tartas

Hillouton

en graphie alibertine :

Hilhoton
Hilh + òt + on (double suffixation)

hilh / fils

hilhòu (prononcer "hiyow") : filleul