Lòcs (toponymie, paysage...) de Lacquy / Laqui

Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Crouzas

en graphie alibertine :

(lo) Crosàs
Prononcer "(lou) Crouzàs". cròs + augmentatif -as

cròs, cròsa / creux

Certains y voient un mot gaulois.
Et le breton a "kleuz".

variantes et dérivés : cròsa (mot féminin, prononcer entre "crose" et "croso" ; écrit parfois en français "croze" ; on appelle ainsi les grottes ou cavernes, à certains endroits), ce qui rapproche de cròt, cròta, qui pourtant semblent avoir une racine différente ("crypta")...

Selon Palay, un "cròs", c’est aussi "dans les maisons, une cachette pour les objets et les papiers précieux". Là encore, on est près du sens de "crot/crypta".


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Pigec

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :

Pigec (carte de Cassini) ; Pihec (cadastre A1) : Pigec (cadastre E2) : forme diminutive
(suffixe -ec variante du suffixe -et) du dérivé gascon du latin podium, « hauteur, élévation, colline ». Pijec


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Tefflat ? Tesslat ?

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :

Tesslat (carte de Cassini) ; Tefflat (cadastre B2) : du gascon ancien test lat, « vaste colline » (assimilation du [t] par le [s] dans la première mention et mauvaise transcription des [s] géminés dans la seconde, s étant régulièrement confondu avec f dans les textes antérieurs au XIXe siècle). Test semble un oronyme d’origine prélatine tandis que lat procède directement du latin latus, « large, vaste ». Signale une éminence d’une certaine importance par son étendue. Test Lat


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Gestous
Gestós

en graphie alibertine :

(lo) Gestós
Prononcer "(lou) Gestous".

gèsta, genèsta / genêt

Prononcer entre "gèste", "gnèsto", "yèste", "yèsto"...
variante :
nhèsta (prononcer entre "gnèste" et "gnèsto")
anhèsta semble aussi exister, donc avec un "a" de soutien, comme en témoignent en Armagnac par exemple des lieux "Lagnesta" qui ne peuvent guère être que des "L’anhestar" (lieu planté de genêt).
Il y a d’ailleurs des noms de lieu répertoriés "Laguesta" qui doivent être cacographiques.
dérivé : gestar ((prononcer "jestà") : mot masculin qui signifie "lieu planté de genêt"

JPEG - 214.2 ko
Anhesta hlorida suu camin de Hauvèu, a Arriaup (Réaup)
Photo de Jean (13 mai 2012)

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :
« Gestous (Gd et Pt) (cadastre A2) : du gascon gestos, « lande couverte de genêts » (< gascon gesta < latin genistam). »


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Tacay ? Lacay ?

en graphie alibertine :

(lo) Lacai

lacai / laquais

Prononcer "lacaÿ".
Le Wiktionnaire :
« Origine obscure. Ce mot apparaît dans la langue française aux environs de 1450-1470 [...] Il est originaire du sud-ouest du pays. »
"sud-ouest" de la France, donc Gascogne ?

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :

Tucay (carte de Cassini) ; Petit Tacay (cadastre F1) ; Tacay (cadastre G) : altération pérennisée par les cartographes de Lacay représentant le gascon lacai, « gaulis, cépée » (proche de Burta et Matilar qui ont à peu près le même sens). Lacai

Je n’avais pas cette explication pour lacai...
[Tederic M.]


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Lachayre

en graphie alibertine :

(la) Chèira

cadièra, cadèira, chèira / chaise

Prononcer entre "cadière" et "cadièro".

Mais aussi cadèira (sud-landais), chèira (nord-gascon)...


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Cheyrot

en graphie alibertine :

(lo) Cheiròt
Prononcer "(lou) Tcheÿròtt".

cadièra, cadèira, chèira / chaise

Prononcer entre "cadière" et "cadièro".

Mais aussi cadèira (sud-landais), chèira (nord-gascon)...


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Allée de Pénègue

en graphie alibertine :

Penegue
Pied noir ?

negre, negue / noir

Prononcer "négré" avec l’accent tonique sur "né".

variantes :
negue ou néguer (celui-ci étant une variante orthographique du précédent).
En "parler noir" landais (parlar negue), "negue" se prononce "neugue".

/ pied

En plus de la signification "pied = partie du corps humain", apparait souvent dans les noms de lieu pour désigner le bas (ou même le commencement ?) d’un élément du paysage.


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Le Matila

en graphie alibertine :

Matilar
Attesté en Marsan (Lacquy), semble un exemple de ces noms en -a(r) dérivés de (...)

Matiu Mativa / Mathive / Mathieu

Mathive, féminin de Mathieu : prénom répandu au XVIIIème siècle
[Jean-Paul Passama]
Voudrait dire "Don de Dieu" en hébreu.

IGN 1950 : Matilla
IGN : le Grand Matila
Etat major 19e : Marthilla
Cassini : Matila
FANTOIR : le Matila

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :

de l’ancien gascon matilar composé de mata, « buisson, cépée » (d’origine préceltique) associé à un double suffixe -il (< latin -ile, « lieu de ») + -ar (< préceltique -are de sens collectif) ; indique un « lieu couvert de buissons ». Matilar


 

 
Marsan Landes de Gascogne

Lacquy / Laqui

Coulouma, Couloumat

en graphie alibertine :

(lo) Colomat ? Colomar ?
Prononcer "(lou) Couloumatt" si l’hypothèse Colomat est activée. Il y a en (...)

colom / pigeon

Prononcer "couloum".
Dérivés :
colomèir (prononcer "couloumèï") ou colomèr (prononcer "couloumè") : pigeonnier
coloma (prononcer entre "couloume" et "couloumo") : pigeonne (femelle du pigeon), colombe ?

https://www.lacquy.fr/Lacquy/DECOUVRIR-LACQUY/Histoire-de-LACQUY-et-de-ses-lieux-dits-Toponymie :

Coulomé (Le) (carte de Cassini) ; Coulouma (cadastre B2) : dérivé du latin columbus, « pigeon », le gascon colomèr ou colomar (suffixe < -ariu ou de -are) signale un « colombier ». Lo Colomèr / Colomar