Lòcs (toponymie, paysage...) de Guillac

Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Mauros
Mauròs / Mawròs

en graphie alibertine :

Mauròs
Prononcer "Mawròs"


prepausat per Vincent P. ;

 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

La Coste

en graphie alibertine :

Lacòsta + (la) Còsta
Prononcer "Lacòsto".

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau

On aurait pu penser que le mot còs, qui explique le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel, soit un còst dont on ne prononce pas le "t" final. còs = tertre, côteau, monticule
Mais il viendrait plutôt d’une racine prélatine "kos" (colline) qui aurait survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Laborie de Beythies

en graphie alibertine :

(la) Bòria
Prononcer "Bòri" avec l’accent tonique sur Bo (sur le modèle de la Tàpia) ; (...)

bòria / bouverie, ferme

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« bòrie sf. Bouverie ; ferme, (v. m. remplacé aujourd’hui par borde). N. de p. Borie, Laborie. »


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Baoudun

CN (Section A feuille unique : Le Château) : Bäoudun


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Pas de Pountet

en graphie alibertine :

(lo) Pontet
Prononcer "(lou) Pountétt". Le petit pont.


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Greyreau

en graphie alibertine :

L'Agreirau
Prononcer "L’Agreÿràw".

agrèira, agrèir, agrèr / redevance rurale féodale

Prononcer respectivement "agreÿre", "agreÿ", "agrè"... les deux premiers sont les formes nord-gasconnes féminine et masculine.
(gascon médiéval)

Agrer, agreu champart, droit sur les terres : Prenguen las desmes e agrers. ARCH. Qu’ils prennent les dîmes et champarts. Agreu cum desme. IB. Champart comme dîme. - D.-C. « Agraherium. » Lespy


Multidiccionari francés-occitan

FANTOIR : Greyneau ; sans doute une cacographie, puisque le CN (Section A feuille unique : Le Château, entre Germinäou et Bäoudun) donne "Greyreau", et que ce dernier est explicable par Agreirau.


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Germinaou

FANTOIR, IGN : Germineau
CN (Section A feuille unique : Le Château) : Germinäou
IGN 1950 : Germinaou


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Croizat

Etat major 19e : Crouzat
CN (Section A feuille unique : Le Château) : Croizat


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Louilley

en graphie alibertine :

L'Olhèir
Prononcer "L’Ouilleÿ". Variante de L’Aulhèir. L'Aolhèir Prononcer (...)

aolha / brebis

Prononcer entre "aouille" et "aouillo" ;
Autres formes :
agolha, oelha, aoelha, olha...
dérivés :
aolhèir, aolhèr, aoelhèr, agolhèir... (berger)

MP3 - 51.5 ko
Quan las aolhas mian l’aolhèr, s’entecan.

IGN : Louillley
FANTOIR : Laouyey


 

 
Créonnais Entre-deux-Mers

Guillac

Treytinot

en graphie alibertine :

(lo) Treitinòt, Treitiòt
Prononcer "(lou) Treÿtinòtt, Treÿtiòtt". La deuxième forme supprime le n entre (...)

treitin / terrain labouré, défriché