Lòcs (toponymie, paysage...) de Naujan-et-Postiac

Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

La Bartelle
La Bartèla

Dérivé de barta, désignant selon les lieux une broussaille et/ou un lieu humide.


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Les Fontaniques
Les Hontanicas/Fontanicas

en graphie alibertine :

(la) Hontanica, (lo) Hontanic ?
Prononcer "(la) Hountanique"...

hont / fontaine, source

hontan ou hondan seraient d’autres formes, féminines aussi, de ce mot.

MP3 - 63.8 ko
Cau pas diser de nada hont "n’aurei pas besonh de çò de ton" !
Il ne faut dire de nulle fontaine "je n’aurai pas besoin de ce qui est tien" !

Petites sources.


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Vignolle

en graphie alibertine :

Lavinhòla + (la) Vinhòla
Prononcer "Labignòle", "Labignòlo"... Le suffixe -òla ajoute peut-être un sens (...)

vinha / vigne

Prononcer "bigne".
Le gascon distingue "vinha" (l’ensemble des pieds de vigne) et "vit" (pied de vigne).
(dictionnaire de La Civada).
dérivé : vinhau

Là encore, le bâtiment à gauche est-il à façade sous pignon ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Moulin de Stanève

en graphie alibertine :

Estaneva
Prononcer "Estanébe"...

Molin d’Estaneva en 1280, d’Astaneva en 1390, d’Esteneba en 1470.
Cela rappelle le patronyme Estenave. N’y aurait-il pas un mot archaïque *estanèu ou *estenèu ?

Cad. napo. (Section B feuille 3 : Chasserau) : Moulin d’Estanève

prepausat per Gaby ;

 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Le Cruscant
Lo Cruscant

en graphie alibertine :

(lo) Cruscau
Prononcer "(lou) Cruscàw". Signification mystérieuse. Cruscau peut être une (...)

Probablement en rapport avec le verbe toulousain cruscar "écraser", le languedocien cruscar "manger avec appétit" ; cela pourrait être le surnom d’un goinfre.

prepausat per Gaby ;

 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

La Caze

en graphie alibertine :

Lacasa + (la) Casa

casa / maison

Mais dans la plus grande partie de la Gascogne, "maison" ou "ostau" ont remplacé "casa", sauf peut-être dans l’expression "a casa" (à la maison).

dérivé : casèr (prononcer "cazè"), casèra (prononcer "cazèro, cazère") ; c’est probablement un adjectif signifiant une appartenance à la maison, mais Palay le donne en substantif :
Multidiccionari francés-occitan

casère sf. – Lieu d’habitation (vx) ; employé comme lieu dit ; cahute ; planche à pain, étagère. N. de p. et de l. Casères, Lascazères.


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Magnon

en graphie alibertine :

Manhon
Prononcer "Magnou(ng)".


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Le Barbey

en graphie alibertine :

(lo) Barbèir
Prononcer "(lou) Barbeÿ".

barba / barbe

Prononcer entre "barbe" et "barbo".
Dérivés :
barbut : barbu
barbèir (prononcer "barbèÿ") ou barbèr (prononcer "barbè") : barbier


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

Borie

en graphie alibertine :

(la) Bòria
Prononcer "Bòri" avec l’accent tonique sur Bo (sur le modèle de la Tàpia) ; (...)

bòria / bouverie, ferme

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

« bòrie sf. Bouverie ; ferme, (v. m. remplacé aujourd’hui par borde). N. de p. Borie, Laborie. »


 

 
Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Naujan-et-Postiac

La Solle

en graphie alibertine :

(la) Sòla
« Une sòla (pron. "sole"), féminin de sol, c’est un fond de prairie. » (...)